Escape GameBarceloneLock-ClockLe trésor des Aztèques

Le trésor des Aztèques

60% Fouille
10% Manipulation
30% Réflexion
  • Thème
    Pirates
  • Niveau
    Pour débuter
  • Immersion
    👍 Très bien
  • Prix
    14 - 23€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 5 joueurs

Escape game jouable en anglais.

Lors de notre passage à Barcelone, nous avons remarqué que beaucoup d’enseignes d’escape game proposent des jeux à l’atmosphère angoissante, voire carrément flippante, et donc peu adaptées aux plus jeunes. Ce n’est pas du tout la philosophie de Lock-Clock. Cette enseigne de l’hypercentre touristique de Barcelone a fait le pari d’ouvrir, en 2016, deux salles aux thèmes « tout public » : « Mission Gaudi » et « Le trésor des Aztèques ». Cette dernière, objet de la review qui va suivre, est d’ailleurs parfaitement adaptée aux enfants, qui pourront s’y frotter à partir de sept ans si au moins un adulte fait partie de l’équipe, et à partir de douze ans en totale autonomie. Notez qu’il existe une troisième salle à Lock-Clock, « After Party », mais, même si elle n’a rien d’effrayant, elle n’est accessible qu’aux plus de seize ans.

Le scénario

« Un ancien galion espagnol, une cabine remplie d’or, les énigmes des conquistadors et des Aztèques. La nuit est sombre et orageuse. Vous avez seulement une heure avant que le navire ne sombre. Hâtez-vous de ramasser les trésors ou la mer les engloutira ! »

Les dieux aztèques sont en colère : furieux que vous ayez pillé leurs richesses, ils ont envoyé une tempête droit sur votre vaisseau. Une seule solution pour ne pas couler : remettre la main sur l’intégralité du trésor, dissimulé dans la cabine du capitaine, et le rendre aux dieux en espérant qu’ils se montrent magnanimes…

La partie se déroule donc dans la cabine du capitaine Pablo Sangria, au sein d’un galion du XVIe siècle. Les murs de la cabine sont faits de bois et elle est joliment décorée. On y trouve un bureau, des tableaux, quelques coffres, une étagère avec une collection de bateaux miniatures, et aussi tout le nécessaire du parfait pirate : un canon, le tonneau de rhum privé du capitaine Sangria, des cordes et des filets de pêche… L’atmosphère est renforcée par une ambiance sonore digne d’un « Pirate des Caraïbes ». On regrette toutefois que certains objets contemporains, présents à des fins techniques, soient visibles et nous renvoient instantanément au XXIe siècle, écornant au passage une immersion qui sans cela aurait été excellente.

Fouillez, moussaillons !

Le jeu est principalement basé sur de la fouille. « Dépêchez-vous de ramasser le trésor ou la mer le fera », prévient Lock-Clock sur son site internet : il vous faudra en effet retourner chaque recoin de la cabine du capitaine pour récupérer la totalité du magot, car il est parfois très très bien caché ! Et qui mieux que des enfants pour fouiner, fourrer leurs petites mains un peu partout, et ainsi retrouver le fameux trésor aztèque ? Pour contenter les plus grands et les moins curieux, on trouve également dans la salle quelques énigmes de réflexion, logiques et abordables mais pas toujours évidentes : l’une d’elles nécessite de faire le lien entre plusieurs éléments de la salle et pourrait vous donner un peu de fil à retordre. Cependant, ces énigmes ne sont pas très nombreuses, et il nous semble qu’au-delà de trois adultes expérimentés, ces casse-têtes seront bien rapidement résolus.

En cas de besoin, vous pouvez demander de l’aide au capitaine Pablo Sangria lui-même, ce dernier vous aiguillera et vous fournira les coups de pouce dont vous aurez besoin pour avancer s’il juge que vous les méritez. Parfois, s’il vous voit en difficulté, il sera clément et vous aidera de son propre chef.

Vous êtes à la recherche d’une escape room à faire en famille à Barcelone ? « Le trésor des Aztèques » est taillé pour vous. Cette salle fait aussi figure d’une bonne introduction aux escape games. Pour les adultes plus expérimentés ou simplement à la recherche d’un peu plus de challenge, on recommandera plutôt les deux autres salles de Lock-Clock, « Mission Gaudi » et « After Party ».