Escape Game Awards
Revivez la cérémonie de remise des prix 2022.

Thème
Enquête | Explorateur
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👏 Excellent
Prix
22 à 40€/joueur
Nombre de joueurs
3 à 7 joueurs
Langue
Anglais
40 %
Fouille
30 %
Manipulation
30 %
Réflexion

Next Level Escaperoom a ouvert en mai 2015 à Eindhoven, au sein de la province du Brabant-Septentrional, au sud des Pays-Bas. Cette enseigne d’escape game est réputée pour sa salle « Catch Me If You Can » qui, en 2019, avait réussi à s’octroyer la 57e place du classement TERPECA, projet visant à élire les meilleures rooms du monde.

Cette mission a ouvert en mai 2018. Nous l’avons testée plus de trois ans après, en novembre 2021.

Le scénario

« Un violent criminel est en fuite et personne n’arrive à mettre la main dessus. Après avoir reçu un tuyau de la part d’un barman, vous êtes appelés à intervenir en tant qu'équipe du FBI. Le suspect a été vu pour la dernière fois au pub Hold’em Inn. C’est là que vos recherches commencent… La course poursuite démarre ! Espérons que vous n'arriverez pas trop tard... Serez-vous capable d'attraper le suspect en moins de 60 minutes ou aura-t-il une longueur d'avance sur vous ? »

Le nom « Catch Me If You Can » vous rappelle certainement l’œuvre de Steven Spielberg (« Arrête-moi si tu peux » en français), sorti au cinéma en 2002. L’intrigue développée par la salle est d’ailleurs identique à celle du film : votre objectif sera de retrouver et arrêter un homme qui échappe inlassablement aux services de police…

Un décalage frappant

En découvrant « Catch Me If You Can », vous vous demanderez peut-être, comme nous, comment les créateurs de Next Level Escaperoom peuvent proposer une immersion si moyenne durant la première partie du jeu, alors qu’elle est exceptionnelle pendant toute la seconde.

Le décalage entre ces deux séquences est en effet frappant :

  • Le bar dans lequel la mission débute est certes très joli, mais de nombreuses fausses notes empêchent de vivre une aventure réaliste : éléments importants fixés au sein des décors et donc non manipulables, objet protégé par une vitre qui le rendrait de facto inutilisable dans la vraie vie, énigmes qui n’ont aucun sens au vu du scénario, casse-tête laborieux nécessitant de connaître les règles d’un certain jeu de cartes… Les premières minutes doucheront peut-être votre enthousiasme.
  • Or, passé un gros rebondissement, la salle prend un tournant insoupçonné qui apporte un énorme bol d’air frais aux joueurs. Quelques énigmes sont alors parfaitement intégrées à l’intrigue – même si ce n’est pas le cas de la plupart –, et toutes sont globalement très amusantes. Aussi et surtout, les décors au sein desquels on évolue soudain sont incroyables, les effets spéciaux particulièrement bluffants et l’immersion exceptionnelle. Cette seconde étape vaut à elle seule le déplacement. D’ailleurs, si la première partie de la room n’avait pas existé, nous aurions sans doute attribué de meilleures notes, à la fois globale et d’immersion, à « Catch Me If You Can ».

L’escape game de Next Level Escaperoom peut accueillir de trois à sept personnes. Certes, le jeu est très dense, ce qui pourrait justifier le fait de venir en nombre. Cependant, notre quatuor d’enquêteurs s’est par moments senti un peu à l’étroit ; nous vous conseillons donc de ne pas dépasser quatre joueurs.

Découvrez le teaser vidéo de la salle « Catch Me If You Can » :

Mélanie Vives par Mélanie Vives