Escape GameLe LamentinBRAIN L’Escape GameÉpisode 2 : In Prison

Épisode 2 : In Prison

30% Fouille
30% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Prison | Évasion
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Bien
  • Prix
    21 - 30€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 5 joueurs

La franchise rennaise BRAIN a ouvert un établissement en Martinique en mai 2018, et plus précisément au Lamentin, à 15 minutes de route de l’aéroport international Aimé Césaire. C’est la première enseigne de jeux d’évasion grandeur nature à s’être installée dans ce département d’outre-mer.

Pour initier les Martiniquais à l’escape game, les gérants ont porté leur choix sur les deux premières rooms créées par BRAIN : « Épisode 1 : Psychiatric » et « Épisode 2 : In Prison ». « Épisode 1 : Psychiatric » avait d’ailleurs été la toute première salle française à voir le jour hors de Paris, en 2014.

Ces deux aventures ont le même personnage principal, un certain Benjamin Nari. Même si l’épisode 2 vous propulsera au cœur d’un événement survenu après l’épisode 1, il est tout à fait possible de les jouer dans l’ordre inverse, cela ne vous pénalisera absolument pas.

Par l’intermédiaire d’une courte vidéo diffusée avant le début du jeu, Benjamin Nari vous révélera son intention de se rendre au commissariat pour parler au détective Brian. C’est là-bas que votre ami aurait été aperçu pour la dernière fois, avant de disparaître… Tout comme dans l’épisode 1, vous vous apprêtez à vous lancer sur ses traces.

Le scénario

« Votre enquête au cœur des conspirations vous emmène toujours plus loin. À qui pouvez-vous faire confiance ? Vous vous rendez au commissariat pour rencontrer le détective Brian. Mauvaise idée, celui-ci semble avoir disparu aussi… et vous voici en fâcheuse posture ! »

Avant que vous partiez en mission, votre game master vous confiera un talkie-walkie. Ce maître du jeu n’incarnera pas un personnage, il se contentera d’intervenir oralement pour vous aider si besoin.

Débrouillardise, observation et logique

« Épisode 2 : In Prison » est une salle globalement non linéaire dont les proportions de réflexion, de fouille et de manipulations sont assez équilibrées. Sur le site web de BRAIN Martinique, on peut lire que les joueurs ont 60 minutes pour « suivre les indices laissés par Benjamin Nari » et c’est exactement ce à quoi vous devez vous attendre : les énigmes, qui sont toutes très fluides et agréables, ne sont pas vraiment intégrées au scénario, elles sont simplement là pour vous amuser et vous faire réfléchir.

Le début du jeu laissera s’exprimer le MacGyver qui est en vous : vous devrez faire preuve de débrouillardise et d’un bon sens de l’observation ! Des étapes un peu plus compliquées que dans la première salle de l’enseigne, « Épisode 1 : Psychiatric », prendront ensuite le relais. Elles nécessiteront parfois de superposer correctement plusieurs couches de réflexion pour parvenir au résultat final, qui se matérialisera la plupart du temps par un code à chiffres, et donc par l’ouverture d’un cadenas. Tout demeure néanmoins accessible, vous ne rencontrerez rien d’extrêmement difficile. Si vous fouillez minutieusement la pièce et faites preuve de logique, tout sera à votre portée.

« Épisode 2 : In Prison » compte notamment une manipulation originale qui plaira au plus grand nombre : elle vous permettra de découvrir un mécanisme très amusant, un peu comme si vous évoluiez dans un James Bond.

« Where is Brian ? »

L’espace occupé par la salle est grand. Autrement dit, même si votre équipe est composée de cinq joueurs, vous ne serez pas à l’étroit. Le commissariat dans lequel vous vous retrouverez enfermés est globalement crédible, l’immersion est bonne. Si le cœur vous en dit, vous pourrez même jouer les apprentis policiers grâce aux tenues et accessoires présents dans la room. Ne perdez pas trop de temps cependant, car la tâche qui vous attend n’est pas des plus simples…

Le jeu ne vous permettra malheureusement pas de savoir ce que Benjamin Nari est devenu, ni où le détective Brian lui-même est passé, ce qui pourra vous laisser sur votre faim. Vous n’en apprendrez pas non plus davantage sur la conspiration qui obsède tant votre ami… Concentrez-vous uniquement sur les énigmes, elles constitueront votre clé de sortie. Bonne chance !

Salle fermée (11/2019)