Escape GameParisSpirit EscapeLa cabane

La cabane
50% satisfaction

30% Fouille
30% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Horreur | Paranormal
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Bien
  • Prix
    26 - 40€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 3 joueurs

Spirit Escape accueille les joueurs d’escape game depuis novembre 2017 à côté du parc de Bercy, près de la station de métro Cour Saint-Émilion, dans le 12e arrondissement de Paris.

Nous sommes cette fois de retour pour remplir une mission interdite aux moins de 16 ans, « La cabane ». Notre game master nous prévient d’ailleurs avant de descendre les quelques marches qui y mènent : « Vous avez testé nos deux autres salles (Mystères chez le collectionneur et Il faut sauver l’agent N), mais celle-ci est très différente »… En effet, en plus de proposer une ambiance horrifique, « La cabane » a la particularité d’être dédiée aux petits groupes : vous ne pourrez pas vous y aventurer à plus de trois.

Le scénario

« Pendant une promenade en forêt entre amis, vous êtes capturés par un cannibale. Malgré vos efforts pour sauver votre peau, vous êtes maintenant pris au piège dans son antre… Mais la chance vous a peut-être touché(e)s, car votre bourreau s’est absenté chercher du bois afin de vous savourer à bonne cuisson. Vous avez donc un peu de temps pour vous échapper. Coupé(e)s de tout contact avec l’extérieur, vous devrez compter sur vos aptitudes pour vous libérer avant que le cannibale ne vienne savourer votre chair fraîche… Sortir de là entiers ou en morceaux, à vous de choisir… ​Gare aux sangliers qui rôdent aux alentours… »

Même si « La cabane » est interdite aux moins de 16 ans, elle ne présente rien de très effrayant. Attention, cela ne veut pas dire que vous ne sursauterez pas par moments, vous pourrez avoir quelques surprises… Spirit Escape a pris soin de travailler l’ambiance qui règne dans sa salle, d’une part avec une très inquiétante bande-son qui remplit parfaitement son rôle, d’autre part avec un éclairage spécial. À ce sujet, attention si vous êtes épileptique, cette mission pourrait ne pas vous convenir.

Prisonniers d’une cabane en tôle

On ne compte plus les escape games où les joueurs sont placés dans la peau d’explorateurs en forêt entrant dans une cabane après, par exemple, être tombé en panne de voiture ou s’être perdus. C’est aussi l’histoire qu’a choisi de raconter Spirit Escape. Sauf que cette fois, comme le montrent les photos d’équipe, vous vous retrouverez littéralement prisonniers d’une petite cabane en tôle. Un décor assez original, c’est bien vu de la part de l’enseigne.

L’immersion aurait d’ailleurs pu être très bonne dans cette cabane si les énigmes avaient été mieux intégrées à l’intrigue. Car le point faible de la salle, c’est qu’elle propose un enchaînement de casse-têtes qui n’ont pas de lien les uns avec les autres : nous ne sommes pourtant pas dans un scénario à la « Saw » où un tueur en série s’amuse de la détresse de ses proies, mais piégés par un cannibale qui a sans doute très faim et qui est paradoxalement bien sympathique d’avoir laissé les clés de notre évasion à portée.

Un escape game à jouer en duo

Passé ce constat, les énigmes sont toutes très fluides et agréables à résoudre. Elles sont un bon aperçu de ce que l’on peut généralement trouver dans un escape game de première génération. Notre seul bémol concerne un casse-tête qui requiert un minimum de culture général, mais qui, au pire, pourra être résolu en tâtonnant, en tentant plusieurs solutions. Vous ne découvrirez pas de mécanismes très élaborés mais aurez malgré tout quelques manipulations à vous mettre sous la dent. À noter que la room vous demandera de décrypter pas mal de codes chiffrés et qu’elle compte par conséquent un bon nombre de cadenas, dont un extrêmement original, que l’on n’avait encore jamais croisé en plus de 450 salles.

Si vous êtes un joueur expérimenté, nous vous conseillons de vous aventurer dans cette room en duo. Évitez en revanche de former une team de trois équipiers aguerris car les casse-têtes ne représenteront sans doute pas de grande difficulté pour vous et que vous risqueriez donc de vous échapper trop rapidement.

Si votre équipe de trois joueurs a un niveau intermédiaire, que vous avez envie d’avoir peur mais pas trop, cette salle pourra vous convenir : il vous appartiendra alors de garder votre sang-froid dans un décor et une atmosphère qui pourra s’avérer déstabilisante…