Escape GameParisX-DimensionLe tombeau de l’empereur Qin

Le tombeau de l’empereur Qin
82% satisfaction

30% Fouille
40% Manipulation
30% Réflexion
  • Thème
    Histoire | Patrimoine culturel
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    24 - 45€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

X-Dimension compte parmi les premières enseignes à avoir ouvert dans l’Hexagone : dès juin 2014, six mois seulement après l’apparition des escape games en France, elle s’installait dans le 11e arrondissement de Paris, près de Voltaire.

Une évasion de prison, un rêve dont il faut s’échapper, un manoir secret, un bateau pirate à explorer… il y en a un peu pour tout le monde à X-Dimension. Depuis février 2019, l’établissement accueille les joueurs dans sa nouvelle salle, « Le tombeau de l’empereur Qin » (prononcer « Tchin »), qui immerge les équipes dans la Chine du IIIe siècle avant notre ère.

Le scénario

« Des années de recherche pour en apprendre plus sur le mystérieux tombeau de l’empereur Qin, datant de plus de 2200 ans. Partez à la recherche de ses trésors, rencontrez son armée de pierre et échappez-vous avant qu’il ne soit déjà trop tard. ​Oserez-vous y mettre les pieds ? »

Il est bien évidemment possible de profiter de cet escape game sans aucune connaissance historique. Mais pour apprécier à sa juste valeur l’immersion qu’il propose, mieux vaut avoir quelques notions en tête. Mort en 210 avant J.-C., l’empereur Qin est le fondateur de la dynastie du même nom, il est considéré comme le premier unificateur de la Chine. Ce n’est qu’en 1974 que son mausolée a été mis au jour, près de Xi’an, l’une des dix plus grandes villes chinoises. Cette découverte a été accompagnée d’une seconde révélation absolument incroyable : 8000 soldats et chevaux de terre cuite, qui avaient été ensevelis sous terre pour protéger Qin jusque dans son tombeau, ont été exhumés, donnant lieu à des images saisissantes.

Des milliers de soldats de terre cuite

Pour s’approcher autant que possible de ces faits historiques, l’enseigne parisienne a fait fabriquer et importé de Chine quelques reproductions de ces statues. Ce sont celles que vous voyez sur les photos utilisées par X-Dimension pour communiquer sur sa salle, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles en imposent. Tous les objets et accessoires traditionnels chinois que l’on trouve dans la room ont eux aussi été importés d’Asie. À cela s’ajoute un éclairage tamisé maîtrisé, un décor entièrement construit en pierre ainsi que des passages secrets parfaitement dissimulés… L’immersion est excellente.

À ce jour, jamais personne n’a encore exploré le tombeau de l’empereur Qin. C’est justement la mission qui est ici proposée… Pour cela, l’enseigne vous invite à effectuer un bond de plus de 2000 ans en arrière. Certains escape games choisissent de propulser les joueurs à une autre époque sans aucune transition, mais ce n’est pas le cas de X-Dimension, qui a pensé à simuler un voyage temporel ! Un très bon point. On retrouve cette cohérence tout au long du jeu, et la première action à réaliser est d’ailleurs intelligemment intégrée à l’intrigue car elle justifie toutes les énigmes qui suivent.

X-Dimension a remplacé les armes par des énigmes

Le tombeau de Qin n’a jamais été exploré à ce jour, écrivions-nous il y a quelques lignes, et vous vous demandez peut-être pourquoi. L’une des raisons, c’est que les archéologues souhaitent avant tout s’assurer que « les pièges et les trappes équipées d’arbalètes, installées, pense-t-on, par l’empereur pour protéger sa dépouille des pillards, ne constituent pas un danger », nous apprend Wikipedia. Pour que le taux de réussite de la room ne soit pas de 0%, les créateurs d’X-Dimension ont eu la bonne idée de remplacer ces armes létales par des énigmes, et on les remercie !

Les proportions de manipulations, de réflexion et de fouille sont assez équilibrées. Cette dernière est parfois coriace, vous voilà prévenu ! Cet escape game est non linéaire, il présente un panel de mécanismes variés. Seul l’un d’eux, d’apparence trop moderne, s’intègre mal dans son environnement.
Il faudra avoir le sens de l’observation et du détail pour surmonter les épreuves qui mènent jusqu’à l’empereur Qin. Le fil rouge du jeu, ce sont ses idéogrammes chinois : vous en croiserez logiquement beaucoup au sein du tombeau, ce qui compliquera sensiblement la résolution de chaque énigme, y compris les plus basiques. Corollaire évident : si vous lisez le chinois, la plupart des casse-têtes seront beaucoup plus faciles pour vous et certains ne représenteront aucune difficulté, il faut le savoir.

« Le tombeau de l’empereur Qin » est une très bonne salle aux dimensions culturelle et patrimoniale intéressantes. On regrette presque que notre game master ne nous ait pas expliqué grand chose sur l’histoire du (vrai) mausolée et de cette armée en terre cuite inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, qui semble valoir le déplacement jusqu’à Xi’an.

Cette enseigne vous propose une promotion
10€ de réduction sur votre partie
Voir le code promo