Escape GameToulouseProjet DédaleSur les traces des Gardiens

Sur les traces des Gardiens
95% satisfaction

15% Fouille
45% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Prix
    27€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 6 joueurs

Dans le paysage de l’escape game, Toulouse est particulièrement dynamique. Fin 2018, la capitale de la région Occitanie était la ville comptant le plus grand nombre d’enseignes d’escape game, juste après Paris. Il n’y a pas à dire, les Toulousains ont une âme de joueurs !

Projet Dédale fait partie des établissements qui ont vu le jour en 2018. Cette enseigne propose un jeu basé sur un thème très original : « Sur les traces des Gardiens ». Prêt à fumer le calumet de la paix avec nous ?

Le scénario

« Rien ne va depuis quelques mois dans le sud du Colorado. Des phénomènes étranges se produisent de plus en plus fréquemment. Les habitants, inquiets, quittent peu à peu les plateaux de la Mesa Verde. À Toulouse, une famille est très inquiète. Les Morane n’ont plus de nouvelle de leurs fils, un aventurier célèbre, qui est parti seul, pensant trouver l’origine de ces événements inexpliqués. »

Le Projet Dédale vous a recruté pour aller là-bas. Votre objectif est clair : retrouver le jeune aventurier solitaire et mettre fin au chaos qui se propage dangereusement dans cette région des États-Unis.

Vous atterrissez à Albuquerque, Nouveau-Mexique. Les taxis ne se bousculent pas mais vous finissez par en convaincre un de vous emmener au pied des canyons du Colorado. Vous apprenez que le jeune Morane a suivi la trace des Gardiens, une ancienne lignée de chamans.

Après une longue ascension pour rejoindre les plateaux, vous vous retrouvez devant la demeure du dernier des Gardiens.

Communion avec les esprits de la montagne

« Sur les traces des Gardiens » fait partie de ces salles qui font fi des codes et des cadenas : ici, que des manipulations. Parfait quand on veut donner à la résolution des casse-têtes un petit côté magique !
Mais attention, jouer sur le côté magique et mystique d’un thème ne doit pas conduire à la résolution d’énigmes sans aucun sens. Heureusement, Projet Dédale ne tombe pas dans ce piège. Les différentes actions que vous devrez réaliser sont globalement bien intégrées à l’intrigue. On notera cependant une progression dans cette intégration. Deux des premiers casse-têtes, bien qu’amusants et challengeants, auraient mérité d’être un peu mieux amenés. Mais ceci n’est qu’un détail par rapport au fun et à l’originalité des énigmes qui suivront pendant le reste de votre épopée.

Durant cette aventure, vous devrez entrer en résonance avec les pratiques séculaires des tribus amérindiennes. En effet, l’expérience conçue par Projet Dédale se veut être une sorte de parcours initiatique. Tout au long de votre progression, vous allez devoir comprendre et redonner vie aux us et coutumes de ce peuple du sud des États-Unis. Nous avons eu un gros coup de cœur pour une des manipulations, genre de crossover entre l’univers des indiens et « Le Cinquième élément ». Belle trouvaille !

La fouille, quant à elle, est très peu présente.

Une immersion incroyable

La route pour atteindre le refuge du dernier Gardien fut longue depuis Albuquerque. Nous arrivons donc éreintés devant une ancienne hacienda, habitation ancestrale des Gardiens des hauts plateaux. Dès les premières secondes, nous retrouvons un décor à l’image de ces maisons mexicaines typiques. Cette habitation très réaliste semble tout droit sortie de la série de Disney « Zorro »… ou d’une pub Old El Paso (à l’époque où ils avaient du budget). Le fond sonore vous mettra aussi dans l’ambiance : nous avons eu l’impression d’être en permanence accompagnés d’une troupe de mariachis.

Rapidement, le jeu reprend le dessus et nous commençons à nous approprier les lieux. Le sol en bois massif et les larges poutres apparentes au plafond confèrent un côté rustique à la construction. Les murs eux aussi reprennent les codes des habitations des régions arides. En effet, l’enseigne a très bien imité la texture des murs à la chaux – matériaux protégeant les maisons contre les fortes chaleurs.

De prime abord, on pourrait penser que cette aventure va être monotone, le jeu se résumant à visiter différentes pièces de cette hacienda. Eh bien détrompez-vous ! Très rapidement, vous ferez face à des retournements de situation qui transformeront votre mission en une véritable épopée mystique. Mais pour en savoir plus, il faudra prendre part à cette aventure !

L’air du vent

Comprends-tu le chant d’espoir du loup qui meurt d’amour ?
Les pleurs du chat sauvage au petit jour ?
Entends-tu chanter les esprits de la montagne ?
 

Impossible de ne pas évoquer Pocahontas dans cette review. A-t-elle inspirée en partie cette aventure ? Possiblement. Que ce soit du point de vue de l’immersion ou de celui du parcours d’énigmes, on retrouve l’essence même des paroles de la célèbre chanson du dessin-animé de Disney : « L’air du vent ». Faire corps avec les esprits de la nature, l’âme des animaux, les morts du clan… Pour vous préparer à cette aventure, encore un peu de musique !

Parmi les salles que nous avons eu la possibilité de tester à Toulouse, « Sur les traces des Gardiens » est sans conteste l’une de celles qui nous a le plus bluffés. Grâce à un thème dépaysant et des manipulations originales, Projet Dédale nous a fait voyager. Son aventure haletante nous a en permanence tenu en haleine et ce jusqu’à la fin, le point d’orgue de la partie, qui nous a incroyablement amusé grâce à l’interaction avec le maître du jeu. On a adoré !