Vous avez joué plus de 100 salles ? Participez aux TERPECA 2022, le classement des meilleurs escape games du monde.

Thème
Enquête
Durée
16 h
Nombre de joueurs
6 à 12 joueurs
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👌 Parfait
Prix
129 à 269€/joueur
40 %
Fouille
25 %
Manipulation
35 %
Réflexion

Depuis plusieurs années, les créateurs d'escape games se creusent la tête pour proposer des expériences de plus en plus immersives et des effets spéciaux toujours plus surprenants afin d'entretenir la flamme auprès des joueurs. Après l'escape game qui intègre une dimension sportive, après les jeux d'évasion en réalité virtuelle, nous vous présentons ici une aventure de plusieurs heures.

Ce concept n’est pas complètement nouveau. En 2018, nous partagions notre expérience à Escape Forest. Le jeu de cette enseigne se déroule au cœur de la nature, dure près de 20 heures et inclut une nuit sous une tente ou dans une cabane. « L’héritage » de Gamotel, à Vitteaux dans le département de la Côte-d’Or, propose un concept similaire, le côté roots en moins. Nous l'avons testé en juin 2022.

L'histoire et le jeu se déroulent au sein d’une vaste maison de ville dans laquelle nous allons dormir une fois la mission accomplie. Nous sommes d'autant plus curieux de découvrir cette expérience que, cinq jours avant notre venue, l'enseigne a remporté l’Escape Game Award du meilleur décor de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Le scénario

« José Zampini vient de décéder. C’est son petits-fils James, qui travaille dans un cabinet d’architectes à Paris, qui hérite de la demeure familiale. Coïncidence, un document historique signé de la main de Guillaume du Prat, baron de Vitteaux au XVIe siècle, vient d’être révélé au public dans le journal régional.

Cette lettre est justement adressée à Antonio Zampini. Le baron lui lègue une bâtisse et lui confie sa fortune, en lui faisant jurer de la protéger et de la cacher, à tout prix. Sous couverture d’experts immobilier et de journalistes, vous partez à la découverte d’un mystérieux héritage… »

Des rôles à incarner et des quêtes annexes à accomplir

Si le cœur vous en dit, cette aventure peut se préparer en amont ! Comme dans tous les escape games, vous allez avoir une mission à remplir, en l'occurrence ici d’ici la fin de la nuit. Mais ce n’est pas tout… Une semaine avant votre arrivée, les membres de votre équipe seront scindés en trois sous-groupes et informés de quêtes annexes à accomplir. Ces dernières peuvent entrer en conflit les unes avec les autres. À vous de faire un choix : tout mettre en commun pour les résoudre ensemble et faire évoluer le scénario dans un sens décidé collectivement, ou les garder pour vous quitte à vous mettre des bâtons dans les roues pendant la soirée. En ce qui nous concerne, nous avons préféré tout mettre en commun.

En même temps que ces missions secondaires, une couverture vous sera communiquée. En effet, à Gamotel vous incarnerez un rôle. En règle générale, nous ne sommes pas friands des escape games qui nous contraignent à l'acting. Mais ici, nous n'avons ressenti aucune gêne. Peut-être est-ce dû au fait que cet aspect est recommandé mais pas imposé : votre game master restera en permanence dans son rôle d’employé de maison, mais les joueurs, eux, ont la liberté de rentrer dans son jeu ou non.

Ce qui est également appréciable, c’est que le rôle qui nous est donné n’est pas très bordé. En dehors d’une profession, vous avez carte blanche pour construire votre propre personnage, vous inventer une vie, un passé… si vous le souhaitez.

Fouiller une maison pittoresque de 300 m²

L’aventure de Gamotel se déroule dans une maison de ville pittoresque de plus de 300 m². Rapidement, nous sommes attirés par l’extérieur et le magnifique jardin, très bien entretenu. On aurait aimé pouvoir en profiter, y siroter un petit verre en admirant le coucher de soleil. Mais le temps presse…

Tel un Cluedo géant, notre mission est d’explorer la demeure en quête d’indices, d'interroger la gouvernante. L'objectif commun est clair comme de l'eau de roche : nous devons dissiper le mystère qui entoure la famille Zampini. La tâche est fastidieuse compte tenu de la taille de l’espace de jeu.

Comme vous vous en doutez, au fil de votre enquête vous découvrirez de nouveaux espaces. La surface à fouiller est tellement importante que vous serez sans doute amenés à vous séparer. Cette recherche minutieuse d'informations occupe d'ailleurs une grande partie de l'expérience. Par moments, elle peut provoquer un sentiment de piétinement. L'une des pièces, quant à elle, ne donne aucun fil à retordre : la cuisine, car elle ne fait pas partie du jeu !

Quelques manipulations sont au programme, même si elles sont moins nombreuses que les déductions et recoupements d’informations dont vous devrez faire preuve, qui sont au cœur du scénario. Ces mécanismes sont pour la plupart mécaniques. Le recours aux nouvelles technologies aurait en effet été un contresens vis-à-vis de l'histoire racontée.

Dans ce jeu non linéaire, la fréquence des interventions du game master dépendra de votre expérience et de votre efficacité. Si votre team est expérimentée, ses interventions seront parcimonieuses, ce qui vous permettra d’être les plus autonomes possible. En revanche, le ou la maîtresse du jeu pourra être plus directive si vous êtes à la peine pendant les phases de fouille ou dans la résolution des casse-têtes.

Un puzzle narratif à reconstituer

Mais la plus grande qualité de ce jeu, c’est son storytelling sans failles. Tel un puzzle, différentes bribes d’histoire s’assembleront pour former un lore aussi riche qu’intéressant. En effet, pendant plus de cinq siècles, la famille Zampini a œuvré dans l’ombre pour dissimuler un secret majeur. Sa révélation, à la fin de la partie, ne pouvait être qu’étonnante.

Là où Gamotel fait fort, c’est qu'au-delà de la trame scénaristique commune à toute l'équipe, l'enseigne réussit à créer des ramifications afin d'intégrer trois récits parallèles. Comme nous l'expliquons plus haut, en amont de votre venue l’enseigne formera aléatoirement trois sous-groupes. Chacun sera alors contacté par l'un des protagonistes : Héléna, James ou Eloïse. Les histoires rattachées à ces personnages ne sont pas superficielles. Lors du dénouement final, les différentes ramifications du scénario lui donnent ainsi une autre dimension.

La seule chose que nous avons à déplorer du point de vue de ce critère, c’est un élément multimédia dont le rendu est assez amateur. Au moment du débrief, la créatrice de Gamotel nous a assuré qu’il allait être prochainement remplacé par un contenu plus immersif. Une bonne initiative !

Pour conclure, la promesse d’un escape game longue durée est ici remplie. Nous avons bouclé notre enquête après six heures de jeu – hors repas. On aurait aimé que le final soit un peu mieux mis en scène. En effet, quelques secondes après l'ultime révélation,  notre game master, tout à coup débarrassée de son costume de gouvernante, est venue nous annoncer que nous avions gagné et que la partie était terminée. Nous avons trouvé ce changement de situation un peu brutal car nous étions encore mentalement dans le jeu. Le retour à la réalité fut trop rapide.

Impossible de ne pas aborder rapidement la question du repas. Il s’agit d’un vrai moment de détente durant lequel le jeu est mis entre parenthèses. Le dîner qui nous a été proposé était délicieux et très copieux. Gamotel est une enseigne qui nous a rassasiés autant sur le plan ludique que gustatif. Elle n’a pas volé son Escape Game Award. À tester si vous êtes à la recherche d’une expérience originale ou si vous êtes frustré qu’un jeu d'évasion ne dure que 60 minutes max !

Découvrez le teaser vidéo de « Gamotel » :

Rémi Prieur par Rémi Prieur

Prix et récompenses

Salle récompensée aux Escape Game Awards

  • Meilleur décor 2022 région Bourgogne-Franche-Comté

Avis de la communauté : 97% de satisfaction

11 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 32 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
9.2/10
 Décors et immersion
10/10
 Qualité des énigmes
9.6/10
 Fun
9.6/10
 Accueil et game mastering
9.8/10