Escape Game Awards
Revivez la cérémonie de remise des prix 2022.

Thème
Tension | Paranormal
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👌 Parfait
Prix
20 à 62,5€/joueur
Nombre de joueurs
2 à 7 joueurs
Langue
Anglais
30 %
Fouille
40 %
Manipulation
30 %
Réflexion

Dans le village de Volkel, à 35 km au nord de la ville d’Eindhoven, aux Pays-Bas, nous avons découvert une enseigne d'escape game étonnante : Kamer 237. En franchissant la porte d’entrée de ce lieu, vous serez propulsé dans les couloirs d’un petit hôtel pittoresque. Ici, pas de maître du jeu mais des réceptionnistes. Quel plaisir de découvrir un établissement qui s’est creusé la tête pour lier ses salles entre elles en proposant un storytelling global !

Lancée en mars 2017, la toute première mission de l'enseigne est éponyme : nous avons découvert l'aventure « Kamer 237 », « Chambre 237 » en français, lors d'un road trip en novembre 2021. Ce scénario s’était hissé à la 55e place du classement TERPECA en 2020. De quoi éveiller notre curiosité !

Le scénario

« Le 23 juillet 1970, l'écrivain Charles Grady s'est installé dans notre hôtel avec sa femme et ses deux filles. Il avait prévu d’y séjourner longtemps afin de terminer son dernier livre en toute tranquillité. Il semble que c'est précisément cette tranquillité qui a fait que Charles a perdu tout contact avec la réalité et s'est laissé complètement absorbé par son livre. Ce qui s'est passé est un mystère. En tout cas, Charles Grady et sa famille ne sont jamais sortis de la chambre 237. »

Un hôtel à l’atmosphère pesante

Dès notre arrivée, nous sommes pris en charge par le personnel de l’hôtel. Après avoir échangé quelques banalités en anglais, nous sommes invités à nous présenter à la réception. Nous récupérons la clé de notre chambre pour passer une bonne nuit : la 237. Sans attendre, nous nous engouffrons dans l’ascenseur pour nous rendre au deuxième étage. Les portes de l’élévateur se referment : l’aventure commence. Durant la petite minute que dure notre montée, une vidéo, bien intégrée au scénario, nous présente des règles de sécurité et un pitch plus complet que les quelques lignes que nous pouvons lire sur le site web de l’enseigne.

Arrivé à l’étage demandé, nous sommes face à un long couloir. Au bout de ce dernier, une fenêtre nous permet d’observer un paysage lugubre. Même si le tout fait très propre, très neuf, nous ne nous sentons pas complètement à l’aise. La musique d’ambiance, assez gaie, instaure paradoxalement une tension. Nous ne sommes pas dans un hôtel classique. Rapidement, nous avons confirmation de ce point : la chambre 237 n’existe pas !

Plus nous avançons, plus cette tension est forte. Les décors visités, le fond sonore, les effets lumineux sont de plus en plus glauques. Plusieurs jump scares judicieusement distillés vous feront ponctuellement sursauter. En revanche, les créateurs de ce scénario n’ont jamais voulu que les joueurs soient tétanisés. Une démarche pertinente compte tenu du nombre d’énigmes à résoudre.

Une expérience inspirée de Shining

Tout au long de votre quête, grâce à la résolution des différentes énigmes, vous allez découvrir des informations plus ou moins glauques sur le père de la famille Grady. Si vous aimez les salles qui ont un storytelling poussé, « Kamer 237 » figurera parmi vos coups de cœur. En revanche, vous devrez être attentif vis-à-vis de tout ce qui se passe dans le jeu. Les révélations des bribes d’histoire étant éclatées ici et là, si vous parallélisez la résolution des énigmes vous risquez de passer à côté de certaines informations. La salle s'inspirant de « Shining », les joueurs qui ont déjà vu le film d'horreur de Stanley Kubrick pourront effectuer certains liens logiques plus rapidement. Pour autant, ils ne seront pas avantagés dans la résolution des casse-têtes.

Les énigmes sont bien thématisées et participent à la progression de la trame narrative. Elles sont nombreuses. Elles nous obligent à courir dans tous les sens et même à réaliser des actions improbables dans un escape game. Certaines sont particulièrement exigeantes. Nous avons eu un peu de mal avec l’une d’elles qui nous a laissés pantois et détonne par rapport au reste de l’expérience. Heureusement, cette étape n’a duré que quelques secondes. 

Lors de notre avancement, nous découvrons aussi plusieurs mécanismes. Ils sont ingénieux et pour certains… étonnants. Par moment, l’oppression a même laissé la place à l’excitation. C'est dire !

« Kamer 237 » est une très jolie découverte. On sent que les créateurs de cette enseigne ont souhaité proposer une expérience irréprochable, jusque dans l’interaction avec le maître du jeu, avec qui les échanges se font grâce à un téléphone, comme si nous appelions la réception. Une trouvaille qui a du sens.

Le travail réalisé sur les décors et l’immersion est d'un très bon niveau. Les finitions sont parfaites alors même que cette salle, au moment de notre test, avait déjà plus de 4 ans et demi : nous n’avons pas eu l’impression de nous retrouver dans des pièces qui ont été traversées par des dizaines de milliers de personnes. La room est resplendissante – autant que le thème lui permet de l’être !

Découvrez le teaser vidéo de la salle « Kamer 237 » :

Rémi Prieur par Rémi Prieur

Avis de la communauté : 98% de satisfaction

3 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 2 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
10/10
 Décors et immersion
10/10
 Qualité des énigmes
10/10
 Fun
10/10
 Accueil et game mastering
9.1/10