Escape GameAmsterdamQuestomaticaArcade Invasion

Arcade Invasion

30% Fouille
50% Manipulation
20% Réflexion
  • Thème
    Science-Fiction | Fantastique
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    26,40 - 60€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Escape game jouable en français

Le local de Questomatica est idéalement situé, à 15 minutes à pied de la gare centrale d’Amsterdam. Cette enseigne était auparavant membre du réseau Claustrophobia, une franchise russe bien connue des fans d’escape game, à laquelle elle n’est aujourd’hui plus liée. Pour autant, les deux salles de Questomatica, « Wake Up ! » et « Arcade Invasion », ne sont pas issues du catalogue de Claustrophobia : ce sont deux créations originales amstellodamoises, que l’on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde.

Notre game master nous briefe sur la mission qui nous attend avec une casquette rouge du célèbre Mario dans une main, et… un Game Boy (on me souffle dans l’oreillette que Nintendo s’est toujours positionné pour l’utilisation du masculin) dans l’autre : « Si, pendant l’heure qui arrive, vous avez besoin d’aide, il vous suffira d’appuyer sur la touche A, un indice apparaîtra alors sur l’écran du Game Boy », nous explique très sérieusement notre maître du jeu. Les yeux ronds comme des billes, nous entamons une danse de la joie à l’annonce de cette nouvelle.

Le scénario

« Luigi a besoin de vous ! Le frère du célèbre plombier a récemment ouvert un bar-salle d’arcade dont on dit qu’il cache une entrée dans le monde des jeux vidéo. Mais, depuis quelques jours, Luigi a disparu. Il est peut-être en danger… Entrez dans ce bar un peu spécial, trouvez le passage secret et sauvez le monde des jeux, qui est menacé de disparition ! »

Sur son site, Questomatica décrit sa salle « Arcade Invasion » en ces termes : « Promenez-vous dans un décor 8 bits, découvrez ce que contiennent les célèbres cubes jaunes flanqués d’un point d’interrogation et provoquez les Space Invaders en duel à l’aide d’un pistolet laser pixelisé. » Un programme qui fait saliver… Eh bien nous n’avons pas été déçus, le contenu de l’escape room est à la hauteur.

Mario, Luigi, Pacman, les Tortues Ninja… Ils sont tous là !

Si vous avez grandi dans les années 1990, que votre Game Boy était toujours fourré dans un sac banane clipsé autour de votre taille, que vous avez passé des week-ends entiers à sauver la princesse Peach sur votre NES, que vous preniez votre goûter en regardant les Tortues Ninja à la télé, alors vous serez parfaitement dans votre élément ! Dans la salle de Questomatica, toutes les énigmes sont liées à ces personnages qui nous ont tous amusés et parfois fait rêver.

On notera la progression physique astucieusement mise en place par les créateurs de la salle : cette idée de bar/salle d’arcade qui cache un passage secret vers le monde des jeux vidéo est une excellente entrée en matière.

« Arcade Invasion » est un jeu qui, à l’époque de sa création, avait été validé par Claustrophobia, et qui répond donc au cahier des charges de la franchise russe : vous n’y trouverez ni cadenas ni clé, mais beaucoup de manipulations, de surprises et d’« effets wahou » ! Tout le décor, par ailleurs très soigné, est interactif : il va falloir observer mais surtout toucher, activer, appuyer, tourner… et comprendre comment avancer. Le jeu est en effet en grande partie basé sur des manipulations et des actions à réaliser.

Les indices disponibles en français

La salle n’est pas toujours linéaire : ainsi, même si elle n’est pas très dense – évitez de venir à cinq ou six –, vous pourrez travailler en parallèle sur plusieurs énigmes. Il faudra parfois collaborer et vous coordonner entre équipiers, ce qui peut rendre la tâche plus difficile que dans l’autre room de l’enseigne, « Wake Up ! ».

Dans ce monde coloré et pixelisé des jeux d’arcade, vous ne rencontrerez pas de documents à lire – cela n’aurait évidemment pas été approprié. Vous ferez tout de même face à deux ou trois instructions en anglais, mais que les allergiques à la langue de Shakespeare se rassurent : Questomatica a eu la bonne idée de traduire tous ses indices en français ! Dans cet escape game, les indices sont d’ailleurs distribués à la demande. « Sauf si les joueurs sont débutants, dans ce cas on évite de les laisser trop galérer et on leur vient en aide directement », précise notre maître du jeu.

Prêts à explorer « pour de vrai » le monde des jeux vidéo vintage ? A incarner Mario ? A vous prendre pour Donatello ? Enfilez votre sac à dos en forme de carapace et répétez après moi : COWABUNGA !