Escape GameBarceloneTotem Escape RoomLas profecías de El Bosco

Las profecías de El Bosco

30% Fouille
35% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Moyen
  • Prix
    14 - 25€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Escape game jouable en anglais

Totem Escape Room se situe tout au nord de Barcelone, aux limites de la ville, à proximité de l’arrêt de métro Canyelles. L’enseigne possède deux escape games que nous avons pu jouer fin 2018 : « Génesis » et « Las profecías de El Bosco », sujet de cette review.

El Bosco, en français Jérôme Bosch, est un – vrai – peintre du XVe siècle célèbre pour ses tableaux très symboliques. À en croire Totem Escape Room, il serait un peu sorcier car ses œuvres cacheraient des prophéties…

Le scénario

« Entrez dans le monde onirique du peintre El Bosco et plongez-y pour découvrir une à une la nature de ses prophéties… Mais surtout le moyen d’empêcher le terrible destin qu’elles augurent. »

Dès la porte du local franchie, nous sommes mis dans l’ambiance : nous entrons dans un vestibule inquiétant, décoré de manière sombre et impressionnante, sans âme qui vive à l’horizon. Cet espace dans lequel nous sommes invités à laisser nos affaires est le lieu d’un brief sonore. À noter que si les quelques inscriptions qui se trouvent dans la room sont disponibles en espagnol et en anglais, cette introduction sonore n’est, elle, diffusée qu’en espagnol.

Une fois dans l’espace de jeu, la qualité des décors chute malheureusement d’un cran. À l’exception d’une partie un peu plus réussie que les autres, les lieux et objets à manipuler semblent faux, et les murs en fausses briques ne font guère impression. Les pièces sont assez vides, ce qui conviendra aux grandes équipes – la salle accepte jusqu’à sept joueurs – mais nuit à l’illusion. Quant aux faux tableaux de El Bosco, son style est bien imité, mais le résultat encore une fois manque de crédibilité.

Une idée originale mais un jeu dur à suivre

Dans la lignée de ces décors, le jeu est inventif et équilibré, mais artisanal et souvent brouillon. Certaines énigmes sont originales, d’autres un peu moins réussies, mais elles sont surtout artificielles : même s’il existe un fil rouge, à savoir la prédiction de faits historiques dans l’œuvre de El Bosco, les énigmes ne sont pas intégrées à un scénario. On a même parfois du mal à identifier l’univers dans lequel Totem Escape Room souhaite nous plonger, tant les actions qu’on est amenés à réaliser sont insensées.

Le suivi du game master est en partie original, même si ses indices passent par un écran qui a du mal à se fondre dans le décor.

« Las profecías de El Bosco » est une escape room basée sur une idée très originale : et si le peintre avait prédit certains faits historiques et qu’une future catastrophe pouvait être évitée en analysant ses tableaux ? Son jeu part néanmoins dans tous les sens et en devient dur à suivre.