Thème
Contes | Romans
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👏 Excellent
Prix
22 à 32€/joueur
Nombre de joueurs
3 à 6 joueurs
25 %
Fouille
40 %
Manipulation
35 %
Réflexion

À Bruxelles, une enseigne d'escape game a fait le pari de s'inspirer de l'univers steampunk : Enygma. Cette dernière a puisé son inspiration dans les œuvres d’un des écrivains les plus emblématiques du XIXe siècle : Jules Verne. Cet auteur de romans d’aventures est très connu pour ses récits fantastiques d’anticipation. Après une room réussie sur le thème de Phileas Fogg, le protagoniste du « Tour du monde en 80 jours », nous allons cette fois-ci évoluer sur les traces d’un personnage immensément connu : le capitaine Nemo de « Vingt mille lieues sous les mers ».

Le scénario

« Vous avez certainement entendu parler du célèbre capitaine Nemo et de son légendaire sous-marin : le Nautilus. Vous savez donc que Nemo était un homme de principes qui défendait la liberté et combattait partout contre l’oppression . En aucun cas il n’aurait laissé une organisation criminelle s’emparer de son sous-marin pour l’utiliser à des fins néfastes. C’est pourquoi il fit le sacrifice ultime en le sabotant juste avant que l’ennemi ne passe à l’abordage.

Ce triste événement a eu lieu il y a des décennies. Nous avons malheureusement découvert qu’une organisation secrète a réussi à retrouver l’épave et à recréer un prototype du Nautilus par une opération de rétro-ingénierie. Il n’y a qu’une solution : s’introduire dans leur base sous-marine et subtiliser le sous-marin pour son voyage inaugural. Faites vite, le temps presse ! »

Une aventure épique

Avec Nautilus, Enygma a créé une mission qui va au-delà d’un simple jeu d'évasion. Nous sommes dans une véritable expérience dont nous sommes les acteurs. Pour arriver à ce résultat, l’enseigne a scénarisé son jeu de bout en bout. Les énigmes, actions et manipulations participent activement au dévoilement de cette histoire. Dans une salle d'escape game, nous aimons effectuer des actions qui ont du sens. Certaines énigmes et séquences de jeu auraient mérité d'être un peu mieux intégrées au storytelling, mais globalement le jeu est de très haut niveau.

Par certains aspects, cette aventure nous a fait penser à « Echo Squad : mission en eaux troubles », un jeu vidéo grandeur nature que nous avions testé à Escape Lab à Paris. Nous avions aimé cette expérience qui consiste à piloter un sous-marin dans des eaux tumultueuses. À la fin de notre partie, nous nous étions dit que si ce jeu avait proposé des énigmes, il aurait fait un très bon escape game. Enygma a exaucé nos souhaits ! Les énigmes apportent un vrai plus aux aventures de cette nature. Elles évitent le sentiment de monotonie dans les actions réalisées. Elles permettent également de nous rendre pleinement acteur et d’oublier que nous sommes dans un jeu. Pendant cette heure, nous avons vraiment eu l’impression d’être la relève du capitaine Nemo.

En ce qui concerne la nature même des casse-têtes rencontrés, il s’agit essentiellement de manipulations : des machines à régler, des joysticks à bouger dans tous les sens, des boutons sur lesquels appuyer. On retrouve aussi quelques énigmes de logique et de déduction. La fouille, quant à elle, occupe une place mineure. Clés et cadenas sont totalement absents.

Un vaisseau steampunk très immersif

Autre point fort de cette room : l’immersion. Les décors sont de la même qualité que les énigmes. Enygma a reproduit un Nautilus plus vrai que nature. Les murs qui nous entourent sont recouverts d’une texture cuivrée et de bandes de rivets. Au centre de la pièce, une grande barre pour manœuvrer le sous-marin. En plus d’une machinerie moderne, on retrouve l’iconique piano de Nemo et un écran qui nous permet de recevoir des messages vidéo, utile pour faire progresser l'intrigue.

Pour donner l’illusion aux joueurs de se retrouver sous le niveau de la mer, une série d’écrans nous permet d’avoir des points de vue sur l’environnement extérieur. Les images de synthèse sont très bien réalisées et crédibles. Elles sont encore plus impressionnantes quand le Nautilus est en mouvement car les vidéos diffusées gardent une définition très élevée. De plus, elles sont parfaitement synchronisées les unes avec les autres. Ajoutés à ça les quelques effets spéciaux distillés durant l’expérience et le résultat est sans appel : la sensation de navigation est bien reproduite.

L'immersion travaillée, le décor léché et les énigmes fun et intégrées nous ont conquis. Si on devait trouver un petit défaut à cette salle, c’est son rythme. Par moments, on peut se retrouver à déambuler dans l’espace de jeu en se demandant quoi faire. Dans ce cas, le rôle du game master est central pour éviter que la motivation baisse – sous peine que les apprentis sous-mariniers n’arrivent plus à se remettre dans le jeu.

Rémi Prieur par Rémi Prieur

Avis de la communauté : 88% de satisfaction

3 joueurs ont donné un avis sur ce scénario.

 Histoire et cohérence du scénario
9/10
 Décors et immersion
10/10
 Qualité des énigmes
8/10
 Fun
8/10
 Accueil et game mastering
9/10