Escape GameBudapestE-ExitSecret Subway

Secret Subway

20% Fouille
50% Manipulation
30% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Difficile
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Escape game jouable en anglais

E-Exit Emergency Exit Games alias E-Exit fait partie des meilleures enseignes d’escape game de Budapest. Elle compte deux locaux dans le centre de la capitale hongroise.
« Secret Subway », jeu de 75 minutes, vous attend au Klauzál utca 34, bâtiment qui accueille aussi la très bonne room « Santa Muerte ».

Notre game master nous tend une feuille plastifiée sur laquelle sont inscrites quelques lignes de scénario, puis nous regarde la lire silencieusement. Une étrange introduction qui n’aide pas à s’immerger dans l’histoire…

Le scénario

« L’inventeur que vous vous apprêtez à découvrir a été honteusement oublié. Vous vous en rendrez compte dès que vous ferez fonctionner ses inventions. Votre but est de trouver son nom, condition indispensable pour échapper aux pièges tendus. »

« Secret Subway », « Métro secret » en français, est selon nous le plus réussi des escape games de E-Exit et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cette salle, composée d’une multitude d’énigmes et d’actions à réaliser, est d’une densité folle : quand vous penserez toucher au but, le jeu repartira de plus belle ! Parce qu’il est assez aisé de comprendre ce que la room attend des joueurs, tout peut s’enchaîner à un rythme intense. Les énigmes sont de surcroît très variées et souvent réalisables en parallèle, ce qui est parfait pour les grandes équipes. Ces casse-têtes sont très créatifs et certains offrent une bonne dose de fun ! Ils font la part belle aux manipulations : vous ne trouverez aucun cadenas dans « Secret Subway ».

À mi-chemin entre Jules Verne et l’inventeur du métro de New York

La salle de E-Exit propose un bel effet wahou intégré à un décor globalement très spacieux, soigné et détaillé, d’inspiration steampunk. « Nous avons retranscrit l’histoire de l’inventeur oublié qui a créé le tout premier métro à New York en 1870, et l’avons associée à une atmosphère inspirée de l’univers de Jules Verne », décrit l’enseigne sur son site web. L’immersion est parfaite.

Enfin, contrairement à la majorité des escape games de Budapest, ici les actions que vous effectuerez et énigmes que vous résoudrez esquisseront un scénario qui, même s’il est parfois très allégorique, n’en reste pas moins compréhensible. Un peu à l’image du déroulé de « Heaven & Hell », autre salle très bien ficelée de l’enseigne, en faisant marcher votre imagination vous serez globalement en mesure d’identifier les différentes étapes du jeu comme autant d’avancées dans l’intrigue. À l’issue de la partie, vous pourrez en tirer une conclusion sur l’inventeur chez qui vous aurez enquêté, et même dévoiler un lourd secret…

Très inventif et un peu barré

Les derniers instants du jeu sont à l’image de l’enseigne : très inventifs et un peu barrés, ils ne vous laisseront pas indifférent !

Nous classons cet escape game dans la catégorie des rooms difficiles car il est assez long : vous traverserez pas mal de pièces et il ne faudra pas faiblir au cours du jeu. Une énigme pourra aussi ralentir les équipes les moins cartésiennes : il est préférable qu’au moins un membre de votre team soit à l’aise avec les mathématiques.

Un talkie-walkie vous sera distribué avant d’entrer dans l’atelier de l’inventeur. Ce sera à vous de demander un indice si vous vous estimez bloqué. Un principe dont nous ne sommes pas fan : il n’est jamais évident pour les joueurs de savoir à quel point ils sont en avance, ou au contraire très en retard, a fortiori dans ce genre de room pleine de surprises.