Thème
Enquête | Explorateur
Niveau
Intermédiaire
Immersion
Assez bien
Nombre de joueurs
2 à 6 joueurs
30 %
Fouille
40 %
Manipulation
30 %
Réflexion

Après plusieurs années d’exploitation par feu-Timescape, « Le piège du lotus » a rouvert ses portes à l’été 2021, repris par l’équipe de Trip Trap à Genève. Cette escape room née en 2015 a subi plusieurs liftings « et en subit toujours régulièrement », nous confiait notre game master lors de notre visite en Suisse, en décembre 2021.

Officiellement, nous avons rendez-vous au Trip Trap Bazar, tout près de la gare genevoise, pour une transaction inespérée : un contact sur place nous propose de nous vendre un objet aussi rare que précieux.

Le scénario

« Collectionneurs passionnés par les arts asiatiques, vous avez enfin l’opportunité de mettre la main sur un rarissime et légendaire lotus de cristal. Rendez-vous est pris dans un magasin d’antiquités, juste derrière la gare. L’occasion semble trop belle pour être vraie… »

Cependant, tout ne va pas se passer comme prévu sur place : un petit rebondissement nous attend. Nous n’entrerons bien entendu pas dans les détails, mais nous pouvons simplement dire que nous nous sommes alors retrouvées dans une position surprenante à plus d’un titre, voire même un peu tarabiscotée. On comprend que les créateurs ont souhaité un début de jeu asymétrique, mais scénaristiquement les différentes situations dans lesquelles les membres de l’équipe se retrouvent ne tiennent pas trop la route.

Passée la première partie du jeu et cette surprise un peu déroutante, on retrouve l’univers asiatique promis par le scénario. Les décors sont jolis mais simples, et surtout un peu compliqués à identifier. On a du mal à saisir la nature du lieu dans lequel on se trouve. Bar ? Bureau ? Le doute subsiste encore.

Cadenas, manips « manuelles » et quête annexe

La première version du « Piège du lotus » date de 2015, et il faut dire que la salle en porte toujours certaines caractéristiques en 2021 : les énigmes ne sont pas du tout camouflées ni intégrées dans le décor, elles sautent aux yeux, et dans la vraie vie on serait bien en peine d’expliquer ce que la plupart des éléments font là, ou la présence d’autant de cadenas. Tout cela écorche malheureusement l’immersion.

Cet escape game est assez dense, il compte beaucoup de petites étapes à réaliser. Les proportions de fouille et de réflexion sont équilibrées, avec une légère dominante de manipulations, plus manuelles qu’électroniques : il s’agira davantage de manier des objets pour obtenir le code d’un cadenas que de mécanismes high tech, là aussi un signe de l’âge de cette room. Malgré ce fond classique, ces manipulations sont bien pensées et visuellement travaillées, et le jeu est globalement fluide et bien rodé.

Nous avons particulièrement apprécié la présence originale d’une quête annexe : il est possible de sortir de la salle sans remplir ces quelques petites étapes supplémentaires, dédiées aux joueurs ayant un peu d’avance sur le chrono. On vous souhaite d’avoir le temps de vous y pencher car elles mettent en jeu un objet fort intéressant…

Melissa Faucher par Melissa Faucher

Avis de la communauté : 79% de satisfaction

3 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 1 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
8.2/10
 Décors et immersion
8.2/10
 Qualité des énigmes
8.2/10
 Fun
6.8/10
 Accueil et game mastering
9.1/10