Thème
Enquête | Explorateur
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👏 Excellent
Nombre de joueurs
2 à 5 joueurs
25 %
Fouille
45 %
Manipulation
30 %
Réflexion

Les Suisses de Trip Trap accueillent les joueurs au sein de trois établissements différents à Genève et ses environs : le Grand Trip Trap Hotel, Trip Trap Secret Floor et le Trip Trap Bazar. C’est vers ce dernier, situé à quelques mètres de la gare genevoise, que nous nous dirigeons en cette froide matinée de décembre 2021. Surprise : à l’adresse indiquée ne se dresse pas une enseigne d’escape game mais… une boutique d’antiquités ! « Curiosités d’ici et d’ailleurs », affiche la devanture en lettres rouges. À travers la vitrine, nous observons de mystérieuses statuettes, mais aussi un masque boisé et d’étranges reliques...

« Que cache cette discrète devanture du quartier de Montbrillant ? Le seul moyen de le découvrir est d’y rentrer ! », promet le site web de Trip Trap. Nous nous exécutons… Quelques secondes après, une grande révélation tombe.

Le scénario

« Plus de 50 ans après sa mort, un ancêtre dont vous ignoriez tout vous laisse un héritage aussi incongru que fascinant : une échoppe d’antiquités au cœur de la ville. En signant l’acte notarié, une citation vous revient soudainement à l’esprit : “Les antiquaires sont des pilleurs d’âmes.” »

Incroyable mais vrai, après plus d’un demi-siècle de recherches, un lien de parenté entre une membre de notre équipe et monsieur Hermann Weber, ex-propriétaire du Trip Trap Bazar décédé dans d’inexpliquées circonstances, a été établi. Nous voici donc sur place afin de régler les derniers détails de cet inopiné héritage…

Un simple coup d’œil suffit à constater que l’échoppe déborde de meubles, babioles et bibelots. Même si ceux-ci ont sans doute une grande valeur, nos yeux amateurs restent de marbre : on se demande bien ce que l’on va faire de tout ça, alors qu’on n’a déjà plus la moindre place pour ajouter un livre sur nos étagères… Sur ce, l’experte employée par la boutique nous remet une lettre de notre lointain aïeul, avant de s’éclipser.

Une boutique d’antiquaire pleine de mystères

« Le testament de l'antiquaire » propose un début très original, qui a le mérite de mettre immédiatement dans le bain : nous comprenons vite que la boutique d’Hermann Weber n’est pas ordinaire, qu’elle est remplie de mystères à élucider. Surtout, nous avons désormais un objectif clair et précis, et nous y attelons donc sans plus tarder. Le jeu démarre ainsi sur les chapeaux de roue, avec d’entrée quelques surprises et une excellente immersion, qui sera du même niveau tout au long de l’expérience.

Mais passé ce préambule, la salle perd selon nous en intensité et aussi quelque peu en intérêt : nous faisons face à ce qu’on pourrait appeler un ventre mou qui dure une bonne demi-heure. Malgré le fait que cette séquence développe toute une histoire qui contextualise nos découvertes, ce qui est particulièrement appréciable, les casse-têtes et l’environnement auxquels on se frotte sont plus classiques et donc moins surprenants. Une énigme composée de plusieurs étapes nous a par ailleurs laissé dubitatives et a nui au rythme de notre session : parmi elles, deux actions que l’on trouve assez improbables ; sans indices, nous ne les aurions jamais effectuées.

Le jeu reprend du poil de la bête

Heureusement, « Le testament de l'antiquaire » reprend du poil de la bête durant les ultimes minutes ! La dernière séquence du jeu est incontestablement la plus marquante et la plus réussie. L’immersion que Trip Trap vous réserve, renforcée par une poignée d’effets qui pourront vous faire sursauter, est assez intimidante. La tension est alors à son apogée, la mission devient dangereuse… Pour s’en sortir, votre équipe devra conserver les idées claires envers et contre tout. À noter que ce clou du spectacle est particulièrement lugubre et ne convient pas aux enfants ni aux personnes les plus sensibles.

Le système de game mastering, quant à lui, n’est certes pas du tout intégré à la narration – comment se fait-il que l'employée de la boutique soit aussi bien informée ? –, mais il n’en reste pas moins original, agréable et amusant.

Malgré le fait que le soufflet retombe à mi-parcours, la faute à des énigmes un peu plus plates qui manquent de piquant, « Le testament de l'antiquaire » est un excellent escape game. L’aventure serait parfaite si elle réussissait à conserver l’engagement des joueurs de manière constante, aussi habilement et efficacement qu’au début et à la fin de la partie.

Mélanie Vives par Mélanie Vives

Avis de la communauté : 91% de satisfaction

8 joueurs ont donné un avis sur ce scénario.

 Histoire et cohérence du scénario
10/10
 Décors et immersion
9.4/10
 Qualité des énigmes
9/10
 Fun
9.4/10
 Accueil et game mastering
7.1/10