Thème
Science-Fiction | Fantastique
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👏 Excellent
Prix
19 à 35€/joueur
Nombre de joueurs
2 à 6 joueurs
45 %
Fouille
30 %
Manipulation
25 %
Réflexion

Get Out est une franchise que nous connaissons très bien. Pionnière de l’escape game à Lille, nous l'avons découverte en mars 2015, lors de notre test de leur tout premier scénario : « Les secrets de la Panic Room ». En 2021, Get Out a fait sa révolution en revisitant le fil conducteur entre ses salles. Au placard l’univers British. Désormais, les joueurs sont invités à faire la connaissance des Gretenfield. Cette famille d’audacieux explorateurs possède plusieurs établissements dont les portes conduisent vers des mondes aux mystères inexpliqués.

Cette fois-ci, la porte que nous avons ouverte nous a emmenés dans la forêt de Brocéliande, en plein Moyen Âge. Quelle infamie s’y prépare ?

Le scénario 

« Le dragon Kilgharrah a été capturé et endormi par Merlin, il y a bien longtemps. Mais le sort qui le maintient dans un profond sommeil est sur le point de se rompre. Vous seuls, descendants de Merlin, pouvez éviter une tragédie annoncée… Pénétrez vite dans la cabane de l’enchanteur pour prolonger le sort avant que la bête ne se réveille et ne détruise tout le royaume ! »

Une cabane mystérieuse et ensorcelante

Notre périple commence au cœur de cette forêt magique de Bretagne. Nous essayons de pousser la porte de la hutte de Merlin. Rien à faire, le sorcier l’a sécurisée pour éviter que des personnes malintentionnées y accèdent et libèrent le dragon Kilgharrah. Heureusement, quelques indices ont été dissimulés pour nous expliquer comment entrer. Cette séquence de jeu rapide nous permet surtout de réveiller la magie qui sommeillait en nous. Nous avons beau être les héritiers de Merlin, nous n’avons jamais recouru aux sortilèges ! Une fois cette étape achevée, nous activons un premier mécanisme qui nous permet de pénétrer dans le repaire de l'enchanteur. Notre quête peut alors débuter... 

Alors que le premier mécanisme que nous avons activé paraît très « mécanique », le reste de la room est totalement différent. En effet, Get Out a construit cette aventure de manière à ce que l’ensemble des actions réalisées vous donnent l’illusion d’être un as de la magie. Baguette, potions, incantations… Vous retrouverez des objets et artefacts très caractéristiques de l’univers de la magie.

Mais heureusement, ce jeu ne se limite pas à quelques objets magiques dissimulés dans une pièce lambda. Une très grande attention a été apportée à la réalisation de décors immersifs. On ressent une progression dans la partie grâce à la découverte de nouveaux espaces de nature très variée. Aucun élément moderne ne vient nous sortir de l’expérience. Dans le dernier tiers de l’aventure, un élément vous surprendra et attestera du caractère impérieux de votre mission. Pour donner plus de crédibilité à cette quête placée sous le prisme de la magie, Get Out a couplé la résolution des différentes énigmes à de légers effets spéciaux. Ils permettent de rythmer la progression dans le jeu et donnent une petite satisfaction lorsqu'on résout les casse-têtes.

Libérer la magie pour contrer Kilgharrah

Pour replonger Kilgharrah dans un profond sommeil, nous devons mettre la main sur des instructions laissées par Merlin. Elles vont nous permettre d’activer son matériel. Même si l’enchaînement des énigmes est extrêmement fluide, on aurait aimé que ces dernières soient plus crédibles vis-à-vis du scénario. Le casse-tête caractéristique de ce manque de cohérence est un labyrinthe qui dépareille avec une grande partie des actions réalisées pendant le reste de l’aventure. 

L'autre point qui aurait mérité d’être développé, c’est le scénario. Car en dehors des quelques lignes présentes sur le site de Get Out, nous n’apprenons rien de plus sur Merlin et le dangereux dragon de cette légende. La résolution des énigmes et les manipulations ne permettent pas d’approfondir l'intrigue.

Pour autant, ces deux bémols n’ont pas amoindri le plaisir que nous avons eu de jouer cette salle. Son rythme, la variété de ses énigmes et ses mécanismes font qu’elle est très fun et, au final, nous passons outre ce problème de cohérence. Avec « Merlin », Get Out signe ainsi l’un de ses meilleurs escape games.

Rémi Prieur par Rémi Prieur

Avis de la communauté : 90% de satisfaction

7 joueurs ont donné un avis sur ce scénario.

 Histoire et cohérence du scénario
6.4/10
 Décors et immersion
9.6/10
 Qualité des énigmes
9.2/10
 Fun
9.6/10
 Accueil et game mastering
9.9/10