Escape GameLondresClue AdventuresThe Book of Secrets

The Book of Secrets

20% Fouille
30% Manipulation
50% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Difficile
  • Immersion
    Moyen
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

L’enseigne d’escape game Clue Adventures est nichée sous des voies ferrées, un peu à l’écart de l’agitation de Londres, à dix minutes à pied de la station Mile End. Lors de notre visite, en décembre 2017, deux scénarios étaient disponibles, tous deux accessibles à partir de deux joueurs : « Two Tickets to Ride » et « The Book of Secrets », première escape room de l’enseigne, sujet de cet article.

« The Book of Secrets » nous entraîne dans l’appartement d’un magicien qui s’est mystérieusement volatilisé lors d’un tour spectaculaire, le 31 décembre 1999…

Le scénario

« Arriverez-vous à entrer dans l’esprit d’un maître magicien ? Pourrez-vous percer ses secrets ? Parviendrez-vous à retrouver son précieux livre avant que le bâtiment ne soit détruit ? Le compte à rebours démarre dès que vous entrez dans la salle. Vous aurez beaucoup à faire et seulement 60 minutes pour résoudre ce mystère, trouver le livre et vous échapper. Bonne chance ! »

Coiffés de casques de chantier – safety first –, nous faisons notre entrée dans l’ancien domicile du magicien, qui n’a pas bougé depuis sa disparition. Les décors de son appartement sont réussis mais pas très dépaysants. Si vous avez la chance de découvrir la pièce où le magicien dissimule ses secrets les mieux protégés, vous trouverez alors des lieux à la déco beaucoup plus succincte et dépouillée. Oubliez les décors de cinéma, « The Book of Secrets » est plus artisanal. En outre, l’immersion est atténuée toutes les quinze minutes… par des trains circulant au-dessus du local ! Vous pouvez toujours vous persuader que ce sont les bruits de la démolition imminente du bâtiment !

Des modes d’emploi… et de la magie !

Énormément d’éléments sautent aux yeux dès les premiers instants dans la pièce, autant d’énigmes qui ne demandent qu’à être résolues. La majorité de ces objets sont des accessoires de close-up, certains sont plus communs, d’autres plus intrigants, mais la plupart sont accompagnés d’instructions. Qui dit « instructions » ne dit pas forcément « mode d’emploi » : ces notes ne vous mâcheront pas le travail et il faudra tout de même faire travailler votre cervelle pour venir à bout de ces étapes. Ces petits textes-indices vous guideront tout au long de la partie, vous en croiserez jusqu’à la fin du jeu. Ils sont justifiés comme des indications que le magicien aurait laissé derrière lui pour les personnes à la recherche du « Book of Secrets »… A croire qu’il voulait que son secret soit découvert, finalement !

Que les allergiques à la lecture se rassurent, ces nombreux indices textuels ne sont jamais très longs. Ils ne sont pas non plus rédigés dans un anglais très avancé et, en cas d’incompréhension, votre game master pourra vous expliquer plus simplement le vocabulaire qui vous manque. Il communiquera avec vous par l’intermédiaire d’un écran. Être à l’aise en anglais lu peut suffire à jouer, mais il va de soi qu’un niveau trop rudimentaire à l’oral sera un frein lorsqu’il s’agira de vous faire comprendre par votre maître du jeu.

Le jeu n’est pas linéaire, plusieurs casse-têtes pourront être réalisés en parallèle : vous répartir les tâches pourra vous faire gagner un temps précieux. En plus d’énigmes de réflexion pure, qui représentent la majorité des étapes que vous aurez à franchir, vous devrez également réaliser quelques manipulations, dont certaines vraiment magiques ! On a parfois du mal à croire que la petite instruction qu’on est en train de suivre va vraiment nous aider à réaliser quelque chose, et pourtant… Abracadabra !

Découvrez le teaser vidéo de « The Book of Secrets » :