🦠 Covid-19 : aidez les escape games !
Escape GameLyonEscape YourselfVaudou

Vaudou

25% Fouille
30% Manipulation
45% Réflexion
  • Thème
    Horreur | Paranormal
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👍 Très bien
  • Prix
    18 - 33€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 6 joueurs

L’enseigne de jeux d’évasion Escape Yourself Lyon s’est installée dans le 9ᵉ arrondissement lyonnais, tout près de la gare de Vaise, où passe la ligne D du métro.

Escape Yourself est le réseau d’escape game le plus représenté sur le territoire français. Cette franchise originaire de Tours propose de nombreux scénarios différents. Elle fait cette fois le choix de nous embarquer en Louisiane, au sud-est des États-Unis, au cœur d’un territoire qui est toujours fortement imprégné par les croyances et rituels vaudous.

Le scénario

« Vous profitez de vos vacances à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Dans une échoppe, une nuit, une mystérieuse femme vous tire les cartes, pour prédire votre avenir. Mais cette femme est une sorcière vaudou… Mama Lucita. Une fois par mois, à minuit, elle doit faire l’offrande d’une âme à l’esprit des morts, le terrifiant Baron Samedi. Et cette fois, c’est l’âme de l’un d’entre vous qui a été volée. Vous vous aventurez dans le bayou à la recherche de sa cabane. Une fois à l’intérieur, à vous de retrouver la poupée enfermant cette âme, avant que le Baron Samedi vienne la réclamer ! »

L’âme de l’un d’entre nous a été offerte à l’esprit des morts et nous partons donc à sa recherche dans le bayou de la Nouvelle-Orléans ! Notons une petite originalité de mise en scène au début du jeu, même si nous aurions apprécié la voir poussée plus loin. Nous voilà devant la cabane de Mama Lucita… Croisons les doigts pour que la sorcière vaudou ne soit pas OKLM dans son salon, sinon on ne donne pas cher de nos peaux.

Un intérieur boisé pas vraiment cosy

Nous montons les quelques marches qui mènent jusqu’au porche. Depuis l’extérieur, nous nous penchons aux fenêtres et apercevons un intérieur boisé pas vraiment cosy… Il faut croire qu’on a du bol, car la cabane semble déserte. En parfaites gentlewomen cambrioleuses, nous devons trouver une solution pour infiltrer le domicile de Mama Lucita sans enfoncer sa porte ni casser ses vitres. Commencer l’aventure à l’extérieur de la maison est une excellente idée, qui apporte originalité et réalisme. Après tout, il n’y a aucune raison pour que vous tombiez sur une porte grande ouverte…
Les décors sont plongés dans l’obscurité, ce qui contribue grandement à les rendre crédibles. Ainsi, même si l’espace de jeu est assez étroit, on s’y croirait presque.

Les diverses zones que vous explorerez sont assez différentes les unes des autres, ce qui a le mérite de redonner régulièrement du souffle et du rythme à la mission car la sensation de découverte est à chaque fois renouvelée. L’une des transitions entre deux espaces est assez sèche et calmera sans doute ceux qui se sentent comme chez eux dans le domicile de Mama Lucita… Mais hormis ce jump scare, on ne trouve rien d’effrayant dans la room « Vaudou ». L’univers dépeint est inquiétant, l’atmosphère est assez sombre, mais le jeu n’en reste pas moins grand public et ne fait pas peur.

Un jeu à l’atmosphère sombre mais grand public

« Vaudou » est un escape game globalement non linéaire : pas mal d’étapes peuvent être réalisées en parallèle, un gameplay particulièrement adapté aux équipes nombreuses. Cela dit, même les groupes réduits devraient s’en sortir grâce à un peu d’expérience, car le jeu n’est pas très dense et s’enchaîne bien. En effet, les énigmes sont fluides et sauf exceptions assez guidées. Vous y trouverez du décryptage, de la fouille d’objets, de l’observation, des manipulations intégrées au décor… Une poignée d’énigmes vous placeront dans la peau d’apprentis sorciers vaudou, mais pas énormément finalement, ce qui est dommage : les casse-têtes jouent beaucoup avec des objets du quotidien, des symboles ainsi que des cadenas à ouvrir, peu avec des rituels et incantations ésotériques. Autre regret : cet escape game ne développe aucune histoire et vous n’en saurez donc pas davantage sur ces figures bien connues du vaudou qui en ont après votre supposé ami.

La dernière étape prend à rebours un grand classique des salles qui abordent le thème de la magie noire, intéressante démarche !

« Vaudou » est une room agréable qui contentera le plus grand nombre. On ne rigole pas avec Mama Lucita et le Baron Samedi… Tâchez d’être à la hauteur si vous voulez avoir une chance de revoir votre ami.

Découvrez le teaser vidéo de « Vaudou » :