Escape GameMalinesDe Gouden KooiThe Treasure of Kalakmul

The Treasure of Kalakmul

35% Fouille
30% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Pyramide | Temple
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👍 Très bien
  • Prix
    20 - 30€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 6 joueurs

Escape game jouable en français sur demande

Lors de notre visite à De Gouden Kooi à Malines, près de Bruxelles, en juillet 2020, nous ne nous sommes pas limités au test de leur salle la plus réputée, « The Secret of Saint-Rumoldus ». Nous avons aussi notamment souhaité découvrir « The Treasure of Kalakmul », le tout premier scénario de l’enseigne. Un bon moyen d’apprécier le chemin parcouru par les créateurs en matière de game design et d’élaboration d’univers immersifs.

Le scénario

« Vous campez le rôle de talentueux chasseurs de trésors. Vous venez de recevoir un appel à l’aide de Loïc Mestagh, doyen de la faculté d’archéologie de Malines. Depuis plusieurs jours, une équipe d’explorateurs qui arpente la jungle mexicaine ne donne plus aucun signe de vie. L’équipe était à la recherche du célèbre trésor maya de Kalakmul. L’expédition a-t-elle échoué ? C’est à vous d’enquêter pour déterminer ce qui est arrivé aux archéologues et récupérer le trésor maya. »

Un mystérieux campement

C’est dans le campement des archéologues disparus que notre aventure démarre. Qu’est-il arrivé à ces explorateurs ? Ont-ils fait une mauvaise rencontre ? Se sont-ils fait piéger dans le temple ? Une chose est sûre : ils n’ont pas planté leur tente n’importe où. En effet, avant de disparaître, les chercheurs étaient en train d’étudier la région pour localiser l’une des entrées du temple de Kalakmul. Il est donc fort probable que le temple ne se trouve pas très loin !

Même si « The Treasure of Kalakmul » est la plus ancienne des rooms de l’enseigne De Gouden Kooi, l’immersion y est plus poussée qu’à l’intérieur de ses cadettes « Cabin in the Woods », « The Master Thief of Mechelen » et « Lost in Space » :

  • Le décor est simple mais efficace. Le sol est constitué de caillebotis. De la toile de tente habille les murs et le plafond, si bien qu’aucun élément extérieur à l’aventure ne vient polluer l’expérience et nous rappeler que nous sommes dans un jeu. Nous avons réellement l’impression de nous retrouver dans une tente au beau milieu de la jungle mexicaine.
  • Un travail a été réalisé pour intégrer une partie des énigmes au storytelling. Le décorum maya y est pour beaucoup. On retrouve évidemment un alphabet et une numération propres aux Mayas, ce qui crédibilise l’aventure.

Des cadenas et quelques manipulations

Étrangement, ce groupe de scientifiques a la fâcheuse tendance à mettre sous cadenas une grande partie de ses affaires. On n’est jamais trop prudent, nous direz-vous ! Même si cette situation est tout de même assez étrange, il y aura une tentative de justification des énigmes à résoudre. Vous trouverez rapidement un carnet qui retrace les dernières avancées des explorateurs. Ce livret sera une mine d’informations. À côté de ça, on peut noter la présence d’une succession de manipulations qui donnent un côté très fun à ce jeu. Certaines sont d’ailleurs assez ingénieuses.

En revanche, avant de réserver cette salle, une mise en garde s’impose. Si vous êtes asthmatique, une partie de l’aventure pourrait vous causer quelques désagréments. N’hésitez pas à consulter l’enseigne au préalable.

« The Treasure of Kalakmul » est un joli escape game certes pas exempt de défauts, mais qui vous fera passer un très bon moment. Cerise sur le gâteau : trois pièces dorées ont été cachées dans cette salle. Elles vous permettront de tenter de remporter des lots sur une machine à pince de fête foraine, à la fin de votre partie. Une mission de taille pour les amateurs de fouille, les pièces étant très bien planquées !

Découvrez le teaser vidéo de « The Treasure of Kalakmul » :