Escape GameMoscouClaustrophobiaThe Fear

The Fear

40% Fouille
35% Manipulation
25% Réflexion
  • Thème
    Horreur | Paranormal
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Nombre de joueurs
    2 à 4 joueurs

Escape game jouable en anglais

Comment s’y rendre ?

La salle « The Fear » est proposée par l’enseigne Claustrophobia à Moscou. Elle est située dans le centre historique de la ville, près de la place Pouchkine et des stations de métro Chekhovskaya, Tverskaya et Pushkinskaya. Cherchez le logo de Claustrophobia, traversez un bar à chicha, montez l’escalier qui se trouve sur votre droite : vous y êtes !

Le scénario

« En périphérie d’une petite ville se trouve une forêt sombre. Perdu au cœur de cette forêt sombre, un orphelinat abandonné. Les gens du coin racontent qu’il y a longtemps, le directeur échangeait son immortalité contre l’âme des enfants. En une nuit, tous les habitants de l’orphelinat disparurent… Vous n’y croyez pas une seconde et décidez d’aller explorer les lieux. Vous voilà dans ce bâtiment abandonné… Alors que vous souhaitez faire demi-tour, quelque chose se produit. Et ce quelque chose ne veut plus vous laisser repartir… »

Comme son nom l’indique, « The Fear » s’adresse avant tout aux joueurs qui souhaitent se faire une petite – voire une grosse – frayeur. Dans cette salle, vous devriez sursauter à plusieurs reprises ! L’immersion est absolument parfaite : les décors et l’atmosphère donnent réellement l’impression d’être dans une cabane abandonnée perdue au milieu de la forêt, et le moins que l’on puisse dire c’est que ça calme… Mention spéciale pour le début de la partie, génial et très flippant !

Des effets spéciaux subtils et prenants

Tout au long de l’heure, vous découvrirez des effets spéciaux subtils et prenants, fruits d’idées simples brillamment mises en œuvre. Ajouté à cela une bande-son pesante, et vous obtiendrez une ambiance lourde, très lourde… Le jeu, lui, est volontairement assez facile (et pour cause, il est compliqué de réfléchir dans ces conditions), pour autant on ne le conseille pas aux équipes qui débutent : cette expérience risquerait d’être un peu trop intense pour une première ! Seul bémol concernant l’escape game « The Fear » : ses dernières énigmes, qui nous ont laissé un peu perplexe.

Le jeu n’est pas entièrement traduit en anglais : les bande-sonores contextuelles sont audibles en russe uniquement. Vous manquerez ainsi quelques éléments vous permettant d’apprécier à 100% les dernières minutes de la partie. Cette room de Claustrophobia reste néanmoins tout à fait jouable par des anglophones et vaut le détour.