Escape GameParisCrack The EggL’abri

L’abri
87% satisfaction

20% Fouille
40% Manipulation
40% Réflexion
  • Thème
    Virus | Zombies
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    18 - 42€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 12 joueurs (sur 2 salles)

Nous nous apprêtons à connaître le fin mot de l’histoire ! Depuis la création de Crack The Egg, en septembre 2017, l’interrogation subsistait : que cache l’œuf primordial, autour duquel l’enseigne a construit ses scénarios ? Pour obtenir une réponse à cette question, il faut avoir rempli les trois quêtes proposées par l’établissement du 12e arrondissement de Paris. Dans chacun de ces escape games, deux objectifs vous attendent : une mission principale et une mission annexe qui, elle, vous permettra de « cracker » en partie le mystère de cet ovoïde si convoité. Une fois les trois parties du code de l’œuf réunies, vous pourrez enfin faire toute la lumière sur cette affaire…

Après avoir voyagé à San Francisco à la fin des années 1970 dans « Chinatown : dans les griffes de la Triade », puis à Berlin en 1920 dans « L’inquiétant professeur Tychsen », cette fois cap sur l’Alaska en 2178 pour « L’abri ».

Le scénario

« Dans un futur lointain, un cataclysme a plongé la Terre dans le chaos. Un virus a été relâché dans l’atmosphère et a contaminé la majeure partie de la population, transformée en zombies assoiffés de sang. Vous êtes un commando d’élite chargé d’intervenir dans le bunker qui abrite le laboratoire d’où se serait échappé le virus. Votre mission : réussir à élaborer l’antidote qui sauvera l’humanité. »

Sur son site web, Crack The Egg apporte une précision qui donne tout de suite envie de se frotter aux morts-vivants : « Le temps de la mission sera compris entre 55 et 70 minutes, en fonction de votre capacité à protéger votre environnement : un casque de réalité virtuelle vous permettra de contrôler une tourelle de tir pour éliminer les zombies assaillant l’abri. » Cette idée originale et amusante participe à la réussite globale de la salle. Ces séquences de tir permettent de maintenir une petite tension tout au long du jeu, de dynamiser un peu le rythme de l’aventure. La tourelle est maniable et bien réalisée, et il n’y aura pas de jaloux : toute l’équipe pourra se relayer pour shooter du zombie !

« Le temps de la mission sera compris entre 55 et 70 minutes », vous avez bien lu : en effet le jeu pourra vous pousser à faire des choix, à décider d’une stratégie pour prolonger votre durée de vie. Nous n’avons pas saisi cet enjeu pendant la partie, et il est finalement dommage que l’on puisse totalement passer à côté de cette subtilité de gameplay.

Face aux zombies, la vie s’est organisée sous terre

Mais revenons à notre bunker… Nous descendons les quelques marches qui y mènent pour découvrir l’intérieur d’un abri en pierre au plafond assez bas. L’immersion est excellente. Quelques traces de vie attestent que des hommes s’étaient installés ici-bas. Ce qui frappe tout de suite aussi, ce sont les clins d’œil à « Fallout », qui plairont aux fans de cette série de jeux vidéo à l’univers post-apocalyptique.

Le bunker dans lequel nous avons trouvé refuge est logiquement assez étroit, il ne renferme pas beaucoup d’éléments. La fouille n’est d’ailleurs pas très présente dans « L’abri ». Paradoxalement, quelques petits éléments cruciaux sont fourbement dissimulés dans l’espace de jeu. Le moindre recoin peut cacher un objet précieux, soyez donc minutieux pendant vos recherches.

Le jeu est très fluide. Il ne compte aucun cadenas. Il est de plus en plus original, créatif et intéressant à mesure que le temps passe : toutes les énigmes mènent à une étape finale extrêmement bien pensée, une sorte de clou du spectacle. Ce mécanisme qui vous fera pousser des « oh » et des « ah » vous obéira au doigt et à l’œil… sous réserve de savoir le faire fonctionner.

L’œuf en vaut la chandelle

L’escape game de Crack The Egg compte aussi quelques points faibles mineurs :

  • « L’abri » alterne des énigmes parfaitement intégrées au scénario et des casse-têtes moins bien justifiés au sein de l’intrigue. Quand il s’agira de résoudre ces derniers, vous n’aurez d’autre choix que de tout passer au peigne fin, sans tenir compte de la vraisemblabilité de vos trouvailles.
  • Une étape du jeu pourra mobiliser une seule personne pendant quelques longues minutes. Ce joueur s’isolera nécessairement du reste du groupe et devra rattraper le fil des événements lorsqu’il en aura fini avec son énigme, ce qui pourra occasionner quelques frustrations…

S’il vous reste un peu de temps une fois la mission principale achevée, n’oubliez surtout pas de partir en quête de l’œuf primordial ! Chaque salle de Crack The Egg en cache un, auquel vous aurez accès en résolvant une énigme jamais évidente à repérer ni à résoudre… Mais l’œuf en vaut la chandelle. Aurez-vous le plaisir de le brandir tel un trophée ?

Découvrez le teaser de « L’abri » :

 

Découvrez le teaser de l’enseigne Crack The Egg :