Escape GameParisDestination DangerFrayeur noire

Frayeur noire
50% satisfaction

50% Fouille
25% Manipulation
25% Réflexion
  • Thème
    Casse-Tête
  • Niveau
    Expert
  • Immersion
    Assez bien
  • Prix
    22 - 35€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 4 joueurs

Destination Danger est une enseigne parisienne qui se démarque par ses salles aux concepts originaux. Des exemples ? Sa room « Enterré vivant », dans laquelle les joueurs sont confinés dans des cercueils, ou encore son escape game érotique « 69 nuances de Grey ».

Destination Danger propose aussi un jeu qui se déroule dans l’obscurité la plus totale : « Frayeur noire » est installé dans le plus récent des deux locaux de l’établissement, boulevard Voltaire dans le 11e, près du métro Saint-Ambroise.
« La question ne va pas être de savoir en combien de temps vous sortirez, mais plutôt quel pourcentage de cette salle vous allez faire », lit-on en ligne. Vous êtes expert en jeux d’évasion et avide de challenge ? Cette room est faite pour vous.

Le scénario

« Défi maximum pour une mise à l’épreuve de nos sens étonnante. Que reste-t-il de notre sens de la logique et de notre déduction une fois coupé de nos yeux ? »

Le record de la room « Frayeur noire », ouverte depuis mai 2018, est longtemps resté figé sur un score de 84% avant d’être battu en octobre 2019 par un duo de joueurs qui, pour la première fois de l’histoire de la salle, a achevé le jeu… mais en plus de 60 minutes, en 1h03 précisément. Les planètes devaient être parfaitement alignées le jour de notre test car, aidés par la chance, nous avons rempli la mission en 58’20 !

Un challenge à 0% de réussite

Pourquoi le challenge de Destination Danger est-il si relevé ? Tout d’abord parce qu’il s’agit évidemment d’établir des liens logiques en étant privé du sens qui nous est le plus précieux au quotidien, la vue. La room est entièrement plongée dans le noir, toutes les énigmes devront donc être résolues à tâtons.

Si quelques rayons de lumière éclairaient l’espace de jeu, les escape gamers aguerris viendraient à bout de ces casse-têtes en quelques minutes seulement. Et des enfants un minimum dégourdis en seraient aussi capables. Mais à l’aveugle, dans cette situation si peu habituelle, la difficulté est tout autre ! Se représenter mentalement ce que l’on touche, communiquer clairement ses découvertes à ses coéquipiers, ne pas se gêner… les défis qui vous attendent sont nombreux. Votre cerveau n’aura d’autre choix que de fonctionner différemment ; tout comme vos mains, qui devront être précises et attentives aux moindres aspérités car elles cachent peut-être des indices…

Un second facteur explique ce taux de réussite si faible : la profusion d’énigmes. Une quinzaine de casse-têtes sont dispersés dans l’espace de jeu. Autrement dit, si vous n’en résolvez pas un toutes les 4 minutes en moyenne, c’est l’échec assuré. Pour ne rien arranger, il sera difficile de dédier les premières minutes à la résolution des énigmes : elles seront avant tout consacrées à la découverte de votre environnement et à la compréhension du système de validation des étapes. Ce n’est qu’une fois le principe du jeu appréhendé que vous pourrez passer au plat de résistance… Tous les puzzles étant non linéaires, nous vous conseillons de vous répartir les tâches dès que possible.

Toucher, ouïe, goût, odorat, maths, dextérité…

Ce qui est agréable, c’est que ces énigmes sont très variées : si elles mettront avant tout à l’épreuve votre capacité à fouiller dans le noir, elles feront également appel à votre ouïe, votre goût, votre toucher, votre odorat, votre esprit mathématique et votre dextérité. Quelques étapes exigeront que vous coopériez entre équipiers, ce qui est idéal dans un escape game.

À chaque fois que vous réussirez un casse-tête, une voix l’indiquera. Vous pourrez ainsi passer immédiatement à la suite. Il est en revanche possible, si vous avancez sur plusieurs énigmes en parallèle, que la voix n’identifie pas clairement quelle étape vous venez de valider, auquel cas il ne faudra pas hésiter à questionner votre game master. Ce dernier ou cette dernière s’adressera à vous par le biais de haut-parleurs.

« Aucun remboursement en cas d’angoisse »

« L’ennemi c’est vous », « votre appréhension du noir sera mise à l’épreuve », « aucun remboursement en cas d’angoisse ». Destination Danger cherche à provoquer votre peur par anticipation et ce n’est d’ailleurs pas un hasard si elle a choisi le nom de « Frayeur noire » pour baptiser son jeu. Rassurons les moins courageux : vous n’y trouverez rien d’horrifique. Certains seront en revanche sensibles à la bande-son, qui diffuse parfois des bruits peu rassurants… Bien sûr, évitez cet escape game si vous êtes phobique de l’obscurité.

Cette room raconte-t-elle une histoire ? À en croire le scénario officiel, non. Mais une fois devant la salle, votre game master vous expliquera qu’un enfant a disparu, qu’il a sans doute été enlevé par des extraterrestres, que vous devez l’aider à s’échapper… Malheureusement, vous pourrez oublier tous ces détails à peine entré ! Mise à part une voix de petit garçon qui résonne à un moment du jeu, il ne sera jamais plus question de ce môme, même une fois la mission remplie. Il nous semble dommage d’attiser la curiosité des joueurs avec une promesse d’intrigue qui n’est finalement pas tenue : cette salle aurait sans doute gagné à s’assumer comme un simple agrégat de casse-têtes qui n’ont aucun lien les uns avec les autres, ce qui la définit bien.

Juger de la qualité visuelle des décors n’aurait aucun sens ni intérêt. En revanche, ce que l’on peut évaluer, ce sont les sensations procurées lorsqu’on les touche. Elles ne sont pas toujours très agréables car la salle est faite de bric et de broc et aurait pu être mieux finie. Autre regret, la caméra infrarouge grâce à laquelle votre game master suivra votre partie émet quelques points de lumière, par conséquent nous ne sommes jamais vraiment perdus dans l’espace de jeu : en devinant où se trouve la caméra, on sait où l’on se situe par rapport à elle, donc par rapport à l’espace de jeu dans son ensemble. L’expérience aurait pu être plus déstabilisante sans cela.

« Frayeur noire » est un jeu original et dans l’ensemble maîtrisé. Cet assortiment d’énigmes à résoudre à l’aveugle forme un défi désarçonnant que seuls les plus malins relèveront. Bonne chance !