Thème
Prison | Évasion
Niveau
Pour débuter
Immersion
👌 Parfait
Prix
25 à 50€/joueur
Nombre de joueurs
2 à 6 joueurs
40 %
Fouille
40 %
Manipulation
20 %
Réflexion

Le Donjon a ouvert en mai 2021 au carrefour des 3ᵉ, 10ᵉ et 11ᵉ arrondissements de Paris. La première aventure de cette enseigne d’escape game, « L'immortel », propose un préambule très original : un majordome vous attendra devant la statue de lion de la place de la République avant de vous guider jusqu'à chez votre hôte...

Votre hôte ? Oui, car, comme nous, vous serez convié à dîner chez un mystérieux comte. En ce samedi de juin 2021, nous sommes tellement intrigués par cette invitation que nous en oublions nos bonnes manières : nous arrivons les mains vides devant le massif félin de bronze – pas de dessert, pas de bouteille, rien… Une poignée de minutes plus tard, un homme en redingote noire nous rejoint. Après avoir échangé quelques amabilités, nous le suivons jusqu’à une proche bâtisse.

Le scénario

« Un inconnu vous invite afin de discuter avec vous de disponibilités immobilières existantes autour de chez vous. Vous êtes conviés à un dîner dans un manoir où le temps semble s’être arrêté à la fin du XIXe siècle. Il ne reste plus aujourd’hui que des vestiges de sa splendeur. Le maître des lieux se révèle spécial, ce qui motive votre fuite. Sur les traces d’un de vos camarades d’évasion, vous découvrez des passages secrets qui vous font évoluer de pièce en pièce, jusqu’aux caves où se jouera votre destin. »

Après avoir attentivement lu ces quelques lignes et le nom de la salle, c’est quitte ou double : soit vous avez la référence et savez exactement à quoi vous attendre, soit le mystère planera encore un moment. En effet, cet escape game puise son inspiration dans un mythique roman et on ne peut que saluer le travail de documentation du Donjon : plusieurs des actions que vous effectuerez, des objets que vous manipulerez et des pièces que vous traverserez lui font directement référence. Cette aventure épouse ainsi au mieux l’univers auquel les créateurs souhaitaient donner vie.

Propulsé dans un mythique roman

Il n’est bien entendu pas nécessaire de connaître cet ouvrage pour apprécier « L'immortel » et en venir à bout, cependant, l’avoir lu permettra d’en profiter au maximum et d’éprouver la sensation d’être projeté dans les pages du livre. Paradoxalement, nous préférons ne pas révéler de quelle œuvre il s’agit pour ne pas gâcher la découverte du scénario, que vous comprendrez – peut-être – sur place.

Peut-être et seulement peut-être car, malgré les plus ou moins subtiles indications distillées au gré du jeu, certains d’entre nous sont passés totalement à côté de l’aventure dont ils étaient les 𝚑̷é𝚛̷𝚘̷𝚜̷ victimes, ce que l’on trouve dommage. Comprendre par soi-même pendant la partie plutôt que lors du debriefing grâce aux explications du game master est toujours plus agréable, ainsi nous pensons que la room gagnerait à dévoiler une bonne fois pour toutes ce qui se trame entre ses murs par le biais d’une révélation finale qui expliciterait les non-dits.

Un seul objectif : la fuite !

S’il n’est pas évident de saisir les tenants et aboutissants de l’intrigue, c’est aussi parce que l’histoire n’est pas racontée par le biais des casse-têtes et actions que vous effectuerez dans la salle. Comme le relate le scénario officiel, vous vous lancerez « sur les traces d’un de vos camarades d’évasion », qui était là avant vous et qui, par le biais de lettres, vous fera part de ses découvertes : des mécanismes cachés et autres failles que vous exploiterez à votre tour. Ainsi, les énigmes ont souvent quelque chose d’assez impersonnel car le seul objectif ici est de fuir ! Le jeu n’incitant pas à creuser pour en savoir plus, les joueurs ne réalisent pas forcément où ils ont atterri. Les énigmes auraient gagné en intérêt et facilité la compréhension de l’histoire si elles avaient été directement rattachées à l’intrigue, si elles avaient donné du corps au scénario.

Cet escape game nous semble idéal pour les joueurs qui débutent car son gameplay est souvent basé sur des instructions, écrites ou orales, énigmatiques ou directes, à appliquer. Régulièrement, il suffira de fouiller puis d’agir. La réflexion n’occupe donc pas une place prépondérante, au contraire de la fouille et des manipulations.

Dans la room du Donjon, on trouve des mécanismes assez simples, à une exception près et non des moindres : l’enseigne a mis en place un dispositif assez impressionnant qui provoquera un bon coup de stress à votre équipe. Il ne faudra pas céder à la panique !

Une immersion impeccable

Cela nous mène aux gros points forts de « L'immortel » : l’aménagement de la room et ses insoupçonnés passages secrets, la vaste surface qu’elle exploite, ses décors soignés, la mise en scène efficace qu’elle déploie et l’ambiance pesante qu’elle réussit parfaitement à installer… En un mot, l’immersion.

  • L’aménagement de la room a été très bien pensé. Le scénario parle de « passages secrets » et ces derniers ne devraient pas vous décevoir. La plupart sont insoupçonnés et l’un d’eux est même très surprenant. À noter que quelques accès sont assez exigus, on pense en particulier à un passage très étroit dans lequel les personnes les plus corpulentes auront du mal à se glisser.
  • La salle est vaste et l’enseigne a exploité la surface qu’elle avait à disposition avec audace. La disposition des pièces pourra vous dérouter.
  • Les décors sont soignés et l’obscurité qui règne les rend intimidants. Le Donjon promet de vous immerger dans « un manoir où le temps semble s’être arrêté à la fin du XIXe siècle », c’est exactement ce que vous découvrirez. Les murs de pierre sont froids, les portes grincent, le mobilier semble hors d’âge...
  • Cet escape game déploie une mise en scène efficace. Les créateurs réussissent à installer une ambiance pesante avec brio. « L’expérience est accessible à tous ceux qui ont plus de 12 ans », lit-on dans la FAQ du site du Donjon. Cependant, s’il n’y a aucun enfant dans votre groupe et que le game master sent votre équipe réceptive, il n’hésitera pas à placer quelques paralysants jump scares. Prenez garde…

Le Donjon signe une première salle surprenante et originale. Si « L'immortel » n’est pas une aventure horrifique à proprement parler, son atmosphère inquiétante impressionnera les moins intrépides… Ne reste plus qu’à espérer que si vous apportez une bouteille de vin pour le dîner, votre sort sera plus favorable que le nôtre.

Découvrez le teaser vidéo de la salle « L'immortel » :

Mélanie Vives par Mélanie Vives

Avis de la communauté : 92% de satisfaction

36 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 29 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
9/10
 Décors et immersion
10/10
 Qualité des énigmes
8.6/10
 Fun
9.4/10
 Accueil et game mastering
9.5/10