Thème
Enquête | Explorateur
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👌 Parfait
Prix
26 à 50€/joueur
Nombre de joueurs
2 à 5 joueurs
40 %
Fouille
30 %
Manipulation
30 %
Réflexion

Samedi 12 juin 2021, nous faisons enfin notre grand retour dans les salles d’escape game après les deuxième et troisième confinements liés à la pandémie de Covid-19 ! Pour l’occasion, nous voilà dans l’une des meilleures enseignes de Paris, que l’on ne présente plus aux passionnés de jeux d’évasion : One Hour.

« Mission yakuza » a accueilli ses premiers joueurs en septembre 2020. Après deux aventures d’horreur et un scénario gueule de bois, avec cette room One Hour s’attaque à un nouveau genre, et non des moindres puisqu’il s’agit de l’un des plus exploités par les créateurs d’escape game : l’enquête.

Le scénario

« Kinechi Shonida, célèbre parrain de la mafia japonaise à la tête d'un réseau mêlant trafic d'armes et de drogue, est introuvable. L'inspecteur principal chargé de l'arrêter a été retrouvé mort dans une planque sordide. Le ministre de l'Intérieur a besoin des meilleures recrues pour trouver Shonida avant qu'il ne s'enfuie au Japon. Incarnez une équipe de la police scientifique à la recherche d'indices au cœur d'un casse-tête en milieu hostile. »

« Mission Yakuza est construit comme une véritable enquête policière, votre logique et votre capacité à raisonner seront votre meilleure arme », prévient l’enseigne sur son site internet. En effet, au cours de cette aventure vous ne trouverez pas d’énigme sans queue ni tête vis-à-vis du scénario : tous les casse-têtes, toutes les actions ont été scrupuleusement intégrés au sein de l’histoire et c’est d’ailleurs l’un des incontestables points forts du jeu. Raisonnez et agissez comme si vous meniez l’enquête dans la vraie vie, et vous devriez exceller dans cette salle !

Agent de la paix avant tout

Le gameplay de « Mission yakuza » s’appuie sur un « outil » qui fait office de fil conducteur. Cet objet, qui est souvent le point de départ d’une enquête solide et que tout bon flic se doit de maîtriser, vous le manipulerez très rapidement. Les amateurs de jeux de société auront peut-être, comme nous, l’impression d’être projetés dans une partie de Detective grandeur nature...

L’autre point fort de cette aventure, ce sont ses multiples rebondissements scénaristiques, qui rythmeront parfaitement votre partie. Jusque dans les dernières secondes, One Hour vous réserve des surprises ! Six fins sont d’ailleurs possibles, en fonction de vos choix et réussites, et à l’issue de l’heure un score vous sera attribué sous la forme d’un grade policier – il en existe sept au total, de gardien de la paix à commissaire.

Une enquête studieuse à rebondissements

La room propose quelques énigmes très originales et parfaitement mises en application, dont une particulièrement marquante, qui repousse l’une des limites de l’escape game. Elles sont la plupart du temps assez sérieuses car c’est finalement une enquête très studieuse et classique qui vous attend : beaucoup de fouille de documents, de lecture, d’analyse de données… Rester concentré et focalisé sur votre objectif sera la clé.

Gameplay et énigmes maîtrisés, rebondissements inattendus, scénario développé, système de scoring original… Les décors, eux non plus, ne sont pas en reste : ils sont très réalistes et soignés, fourmillent de détails qui permettent de se plonger facilement dans l’ambiance. Ou plutôt dans les ambiances : tanière de flic solitaire, planque de mafieux suintant le crime et autres surprises qu’on ne dévoilera pas ici… Lampe torche fendant l’obscurité, gilet technique avec talkie-walkie intégré, vous n’aurez aucun mal à vous immerger dans la peau d’un membre de la police scientifique envoyé sur le terrain.

Apprécier les subtiles plus-values à leur juste valeur

One Hour est une enseigne réputée pour l’originalité de son game mastering – elle a d’ailleurs remporté le titre des meilleurs game masters aux Escape Game Awards 2016 et 2017. Qu’en est-il dans « Mission yakuza » ? Même si, comme dans toutes les aventures de l’établissement, le maître du jeu incarnera un personnage de la première à la dernière minute, cette fois on note moins d'interactions que d’habitude et elles sont plus conventionnelles, moins étonnantes. Mais si le game mastering n’est pas vraiment au centre du jeu, la présence du game master n’en demeure pas moins centrale... – nous n’en écrirons pas plus pour ne pas risquer de vous spoiler.

« Mission Yakuza » est-elle une salle parfaite ? Elle manque peut-être d’un petit effet wahou, d’un mécanisme ou effet spécial qui marque durablement les esprits. Ainsi, nous conseillons avant tout cette room non pas à ceux qui découvrent les escape games et auraient envie d’en prendre plein les mirettes, mais plutôt aux joueurs qui ont un peu d’expérience : eux auront le bagage nécessaire pour apprécier à leur juste valeur les subtiles plus-values et le travail d’orfèvre proposés ici par One Hour.

Découvrez le teaser vidéo de la salle « Mission yakuza » :

Mélanie Vives par Mélanie Vives

Avis de la communauté : 98% de satisfaction

85 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 119 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
9.9/10
 Décors et immersion
9.6/10
 Qualité des énigmes
9.9/10
 Fun
9.6/10
 Accueil et game mastering
9.9/10