Thème
Cambriolage
Niveau
Intermédiaire
Immersion
Bien
Prix
28 à 48€/joueur
Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
45 %
Fouille
30 %
Manipulation
25 %
Réflexion

Run Out The Clock cache bien son jeu : derrière ses allures de troquet installé dans une rue piétonne du 15e arrondissement de Paris, l’enseigne dissimule plusieurs salles d’escape game. Chacune a pour protagoniste un habitant du quartier et client du bar.

Après une première aventure centrée sur l’inclassable artiste Henryk, inaugurée en même temps que l’établissement, en février 2020, une deuxième a vu le jour en août de la même année : « La planque de Vlad », du nom d’un mafieux local…

Le scénario

« Votre gang vient de localiser le lieu de stockage des armes et drogues d’un cartel adverse. Une occasion en or pour reprendre la main sur le marché du quartier. L’opération est à haut risque car l’entrepôt est bien surveillé, mais cela ne vous fait pas peur. Montez votre équipe avec un objectif : piller l’entrepôt. Faites attention où vous mettez les pieds, les apparences pourraient être trompeuses. »

Vlad sera de retour dans une heure, nous devrons donc logiquement avoir déguerpi avant… Notre contact sur place a préparé le terrain : elle a manigancé pour que nous puissions discrètement accéder à la porte de la planque. Mais encore faudra-t-il, dans un premier temps, réussir à la déverrouiller... Cette étape, qui se déroule dans un environnement original et inattendu, ne posera aucun problème aux joueurs et joueuses expérimentées : la mission peut ainsi démarrer sur les chapeaux de roue, à un très bon rythme.

À la recherche du butin perdu

Et ce rythme ne faiblira pas tout au long de l’aventure, c’est d’ailleurs selon nous le point fort de « La planque de Vlad ». Le nombre d’énigmes à résoudre et d’objets cachés à trouver est tel que vous n’aurez pas une minute à perdre, or si votre phase de fouille se déroule sans encombre votre partie n’en sera que plus agréable car le jeu est d’une grande fluidité. Un conseil donc : ratissez tout au peigne fin. La room donne régulièrement le sentiment de se rapprocher de l’objectif à atteindre : vous amasserez progressivement du butin, ce qui pourra motiver votre équipe !

Même si c’est souvent le cas des escape games qui exploitent la thématique du cambriolage, il est dommage que le scénario ne soit pas du tout développé. Vous n’en apprendrez pas beaucoup plus sur Vlad et son gang et vous contenterez d’ouvrir tout ce qui vous tombera sous la main – malles, coffres, boîtes, tiroirs... – à la recherche d’objets ou substances de valeur. Il est dommage que les casse-têtes viennent se superposer assez artificiellement à cet objectif : difficile d’imaginer que Vlad aurait protégé ses biens personnels à l’aide d’énigmes telles que l’on en trouve dans la salle.

À l’abri des regards

Ces énigmes, qui peuvent parfois être menées en parallèle, utilisent des principes de résolution classiques et efficaces mais variées. De temps à autre, les cadenas et codes laissent place à quelques mécanismes intéressants, le plus fun à manipuler étant en quelque sorte le clou du spectacle, un grand classique qui produit toujours l’effet escompté ! À noter que le système de game mastering prend lui aussi appui sur une sympathique machine qui apporte un plus en termes d’ambiance – même si, lors de notre test en juin 2021, un signal sonore permettant d’attirer l’attention des joueurs lorsqu’ils reçoivent un indice lui faisait défaut. Un feedback manquait aussi selon nous sur un autre mécanisme, que nous avons activé sans nous en rendre compte.

La surface exploitée par cet escape game n’est pas très grande – il est d’ailleurs jouable jusqu’à quatre gangsters max, pas plus –, ce qui renforce l’impression d’être dans une planque hors-la-loi implantée à l’abri des regards. L’immersion est globalement bonne, le décor est assez détaillé et fourmille d’objets, donnant ainsi le sentiment que ce QG est un lieu de passage fréquenté.

En résumé, « La planque de Vlad » est une salle dans laquelle les amateurs de fouille s’en donneront à cœur joie, qui propose des énigmes très fluides aux principes simples mais efficaces, une déco cohérente et généreuse et quelques mécanismes qui font le job… Un rebondissement, une trame scénaristique ou encore une surprise marquante l’aurait sans doute fait entrer dans une autre dimension.

Mélanie Vives par Mélanie Vives

Avis de la communauté : 83% de satisfaction

6 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 4 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
8.8/10
 Décors et immersion
8.2/10
 Qualité des énigmes
8/10
 Fun
8/10
 Accueil et game mastering
8.4/10