Vous avez joué plus de 100 salles ? Participez aux TERPECA 2022, le classement des meilleurs escape games du monde.

Thème
Horreur | Gore
Durée
75 min
Nombre de joueurs
2 à 8 joueurs
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👍 Très bien
Prix
26 à 45€/joueur
30 %
Fouille
25 %
Manipulation
45 %
Réflexion

Run Escape Game accueille les joueurs à Saint-Pierre, sur la côte sud de la Réunion, depuis juin 2021. Un an et trois mois après son inauguration, nous voici en visite dans cette enseigne qui présente alors deux particularités : toutes ses salles affichent une durée de 75 minutes et exploitent le genre de l’horreur.

Les trois aventures de Run Escape Game forment plus précisément une inquiétante trilogie autour de l’inexpliquée disparition de randonneurs. Selon les épisodes, il s’agit d’enquêter sur l’affaire ou de s’échapper après avoir été piégé… Nous avons testé le premier volet de cette série, « La casa del papy ».

Le scénario

« Vous faites partie d’une équipe de policiers qui mène une enquête un peu spéciale. Ces derniers temps, plusieurs disparitions de randonneurs sont signalées en forêt, près du cirque de Mafate. L’enquête se resserre autour d’une cabane où vivrait retranché un vieil homme à l'existence bien mystérieuse. Étrangement, l’un de vos collègues qui avait remonté cette piste ne donne plus de signe de vie depuis 24 heures. Vous décidez de vous rendre sur place… »

De malicieuses surprises qui font sursauter

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ou mal la Réunion, le cirque de Mafate n’a rien d’une troupe d’artistes itinérants… Sur l’île de l’océan Indien, un cirque désigne la plupart du temps une « enceinte naturelle aux parois abruptes, généralement de forme circulaire ou semi-circulaire, installée sur les flancs d'un massif montagneux » (merci Wiki). La Réunion en compte trois, dont celui de Mafate. Très prisé des randonneurs, il est localisé dans une zone isolée où la végétation règne et où il n’est pas garanti que votre téléphone capte. Ne reste qu’à attendre la tombée de la nuit pour obtenir un cadre propice au flip…

« L’un de vos collègues qui avait remonté cette piste ne donne plus de signe de vie depuis 24 heures », annonce le scénario. Cette idée donne lieu à un début de jeu asymétrique, un principe toujours sympathique ! Durant ces premières secondes, on découvre les abords de la fameuse cabane vers laquelle les investigations nous ont menées. Il est toujours difficile de représenter un environnement extérieur réaliste. Fausse végétation et proximité des murs, notamment, ne font que rarement illusion. Run Escape Game s’en sort mieux plus tard, avec l’intérieur de la cahute : sa structure entièrement boisée et sa décoration figée dans le temps nous immergent sans difficulté au sein de cette histoire creepy à souhait.

L’immersion est en outre renforcée par de malicieuses surprises qui ne manqueront pas de vous faire sursauter… Attendez-vous à quelques petites frayeurs ! Ces dernières constituent le point fort de l’aventure : il devient rapidement clair que le game master prend plaisir à jouer avec ses proies et qu’il a plus d’un tour dans son sac. La bande-son que vous entendrez tout au long des 75 minutes accompagne d’ailleurs habilement cette progressive montée en tension.

Une histoire inspirée d’un fait divers local

Même si le GM pourra réduire le nombre d’éléments planqués – ou au contraire ajouter des étapes – en fonction du nombre de joueurs, « La casa del papy » reste une room dense renfermant un très grand nombre d’énigmes. N’hésitez donc pas à former une team de cinq ou six enquêteurs. La salle peut accueillir jusqu’à huit personnes, ce qui nous paraît en revanche un peu excessif, d’une part parce que l’espace n’est par moment pas si grand, et d’autre part parce que le déroulé du jeu est globalement linéaire.

Avis aux allergiques aux cadenas : cette aventure en compte beaucoup. Par ricochet, la dose de réflexion prédomine donc (légèrement) sur celles de fouille et de réflexion. Les casse-têtes sont globalement très variés et amusants. Dans « La casa del papy », avoir un bon sens de l’observation et du détail sera souvent la clé ! Sauf durant la dernière séquence, la moins réussie selon nous : les étapes deviennent alors un peu trop guidées, souvent basées sur des instructions écrites qui ne demandent quasiment aucune analyse.

Ce dernier point souligne d’ailleurs le fait que les énigmes ne sont pas vraiment intégrées à l’intrigue : dans cette situation, l’homme recherché par la police n’aurait pas laissé de tels indices menant jusqu’à des preuves qui l’accablent. Paradoxalement, la room de Run Escape Game réussit quand même à raconter une histoire intelligible et intéressante au fil de la partie, et s’en sort même extrêmement bien dans cet exercice : l’enseigne s’est inspirée d’un insolite fait divers local a priori anecdotique pour le transformer en drame glauque. Une idée joliment mise en œuvre.

Malgré ses quelques défauts, « La casa del papy » reste une très bonne salle. Elle pourra être une excellente option si vous recherchez un escape game adapté à un assez grand groupe et mettant votre sang-froid à l’épreuve. Un dernier conseil : restez sur vos gardes, il n'est pas impossible qu’un criminel rôde dans les parages…

Découvrez le teaser vidéo de la salle « La casa del Papy » :

Mélanie Vives par Mélanie Vives