Thème
Fantastique | Magie
Durée
75 min
Niveau
Intermédiaire
Immersion
Bien
Prix
24 à 40€/joueur
Nombre de joueurs
2 à 6 joueurs
15 %
Fouille
30 %
Manipulation
55 %
Réflexion

Load Escape vous attend en Seine-et-Marne, à moins de 10 km au nord-ouest de Melun, dans la ville de Savigny-le-Temple. L’enseigne d’escape game, à laquelle nous avons rendu visite en avril 2022, propose aux joueurs de rejoindre la bienfaisante organisation des Vigilants afin de combattre Algos, un dangereux antagoniste qui propage le mal partout où il passe.

Après une sympathique, légère et rapide énigme de fouille préliminaire, nous dénichons un espace cosy et caché qui sert de décor au briefing de mission. C’est ici que nous découvrons notre objectif. Nous nous apprêtons à voyager jusqu’à Asgard ; ce monde dans lequel bat le cœur de la mythologie nordique encourt actuellement un grave danger puisqu’il est tout simplement sur le point d’être rayé de la carte du savoir…

Comme « Les gardiens de la magie », l’autre salle du complexe seine-et-marnais, « Les gardiens des prophéties » affiche une durée de jeu de 75 minutes maximum.

Le scénario

« Vigilants, nous recevons des nouvelles très inquiétantes en provenance d’un autre monde, Asgard ! Algos a vaincu les dieux du Nord. Le chaos est absolu ! Yggdrasil, l’arbre monde, se meurt… Les prophéties et légendes de la mythologie nordique vont s’effacer des mémoires à tout jamais. Nous allons permettre à votre équipe d’arriver dans le Gladsheim, le temple des dieux. Venez prouver votre valeur et redonner vie à Yggdrasil ! Saurez-vous sauver les dieux de l’oubli éternel ? »

Le portail dimensionnel est opérationnel, nous le traversons et changeons alors drastiquement d’environnement. Le site sur lequel nous venons de débarquer est sombre, vaste, haut de plafond et assez dépouillé. Nous le balayons du regard et apercevons une sorte de tableau mais aussi une stèle, des volets battants boisés fermés et une immense porte. Il aurait malheureusement été difficile, si nous n’avions pas déjà connaissance du contexte, de deviner par nous-mêmes où nous nous trouvions. Load Escape réussit cependant, grâce à cette mise en scène épurée, à nous faire instinctivement comprendre que nous venons de pénétrer un lieu solennel et chargé d’histoire.

Deux points qui divisent

Au vu de la physionomie des lieux, nous supposons rapidement qu’il ne s’agit pas d’un escape game classique. On saisit par exemple vite qu’aucun objet n’est caché, que nos réflexes modelés par des centaines de rooms fouillées de fond en comble pourront ici rester en sommeil – attention, « Les gardiens des prophéties » demande malgré tout un peu de fouille visuelle ! Cette caractéristique très inhabituelle pourra déplaire à ceux qui adorent fouiner dans les moindres recoins.

Un second point pourra également diviser : le jeu est en très grande majorité composé d’un seul type d’énigme de réflexion et de logique, toujours le même, qui demande un poil de manipulation, elle aussi toujours la même, déclinée à cinq reprises correspondant plus ou moins à des niveaux de difficulté différents. Une fois le premier niveau résolu, vous passerez au deuxième, un peu plus compliqué, puis au troisième, et ainsi de suite. Ces casse-têtes très visuels ont l’originalité de prendre pour cadre la pièce dans sa globalité et se prêtent parfaitement à une approche collaborative. Vous ne serez pas trop de deux ou trois au moins pour repérer tous les détails et imbriquer correctement les bonnes pièces de ce puzzle géant ! Concentration et organisation seront indispensables pour ne pas vous emmêler les pinceaux.

Malgré le fait qu’elles soient intéressantes, ces étapes successives ne varient pas beaucoup et restent donc très répétitives. Même si vous accrochez au gameplay proposé, comme ce fut notre cas, plus les dizaines de minutes défileront et plus vous serez susceptible de vous lasser. Lors du tout dernier niveau, nos pensées commençaient ainsi un peu à s’envoler, à se détacher…

Un escape game pédagogique, culturel et historique

Heureusement, les dernières minutes insufflent un renouveau bienvenu. Vous découvrirez alors une poignée d’autres énigmes et manipulations amusantes et réussies, qui permettent de terminer l’aventure sur une note positive et dynamique.

Sur son site web, Load Escape présente sa salle comme un mélange « d’escape game et de jeu de plateau ». On comprend l’idée qui se cache derrière cette phrase, liée à la forme de certains éléments et à ce qui leur sert de support. Il nous est cependant difficile d’y adhérer parce que nous n’avons jamais eu le sentiment de jouer à un jeu de société, et que le gameplay n’est jamais basé sur une mécanique qui s’en rapproche – pas de tours de jeu, de choix d’action à réaliser et/ou de stratégies à mettre en place par exemple.

Toujours sur son site web, l’enseigne souligne aussi le côté pédagogique de sa room en indiquant qu’elle « met en avant la mythologie nordique au travers d’une part importante de narration », ce qui est effectivement une réussite. Les fans de mythologie nordique seront comblés ! Pour imaginer leur univers et leurs énigmes, les concepteurs se sont basés sur les vrais récits, héros et prophéties de cette culture. Cette démarche, que l’on ne rencontre pas si souvent dans les escape games, est à saluer. Le nom d’un dieu ou d’un lieu, une histoire… vous retiendrez forcément quelque chose à l’issue de la mission. Le revers de la médaille, c’est que cette densité historique rend le jeu très sérieux, presque intello parfois.

En plus de proposer des escape games, Load Escape a consacré 90 m² de son immense local à un bar à l’ambiance Art Déco : le Speakeasy. Vous pourrez y profiter de jeux de société en libre service, vous y désaltérer et manger – que demander de plus pour débriefer votre expérience ?

Mélanie Vives par Mélanie Vives

Avis de la communauté : 89% de satisfaction

23 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 9 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
9.2/10
 Décors et immersion
9.5/10
 Qualité des énigmes
8.2/10
 Fun
8.3/10
 Accueil et game mastering
9.6/10