Thème
Enquête | Explorateur
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👌 Parfait
Prix
24,2 à 82,5€/joueur
Nombre de joueurs
2 à 6 joueurs
Âge
dès 18 ans
Langue
Anglais
20 %
Fouille
40 %
Manipulation
40 %
Réflexion

Vous avez réservé une partie d’escape game à DarkPark ? Préparez-vous à vivre une heure flippante ou, a minima, à connaître quelques sueurs froides… Connue sous le nom d’Escape Challenge jusqu’en février 2019, cette enseigne spécialisée dans les expériences immersives horrifiques dispose de deux locaux permanents, l’un à Delft et l’autre à Zoetermeer, des villes localisées au sud-ouest des Pays-Bas, pas très loin de La Haye.

Lors de notre voyage, en novembre 2021, sa salle « The End », qui a ouvert à Zoetermeer en avril 2019, était la plus plébiscitée par les joueurs. Et pour cause : en 2020, elle avait réussi à se hisser à la 13e place du classement mondial TERPECA, une excellente performance.

Le scénario

« “Votre commande est prête”, annonce une voix crépitante au téléphone, avant de raccrocher. Peu de temps après, vous voilà devant la porte d’une ancienne boutique de pompes funèbres. La porte émet un bip lorsque vous l'ouvrez, un énorme cercueil vous toise depuis le centre du magasin. Où cette aventure vous mènera-t-elle ? »

À l’image de la plupart des excellentes rooms que nous avons eu l’occasion de tester ici et là aux Pays-Bas, ce qui frappe lorsqu’on découvre « The End » c’est surtout la qualité de sa mise en scène, aussi léchée qu’étonnante. DarkPark s’est donné les moyens de proposer une expérience très immersive et le résultat est à la hauteur ; plus les minutes passent et plus l’on se sent immergé dans une aventure, embarqué dans une histoire.
Cette salle porte bien son nom : elle vous réserve quelques belles surprises, et notamment lors des toutes dernières secondes, très cinématographiques et intenses, qui valent à elles seules le déplacement. Il ne s’agira alors plus de réfléchir ou de fouiller, mais simplement de profiter du spectacle.

En collaboration avec les créateurs de la série Westworld

Les décors, eux, ne présentent certes rien d’exceptionnel mais fonctionnent parfaitement au vu de l’intrigue, qui est le second point fort de cet escape game. Avec brio et apparente simplicité, DarkPark réussit à raconter une histoire compréhensible, captivante et très originale. « Notre aventure a été imaginée en collaboration avec les créateurs de la série à succès Westworld », précise l’enseigne sur son site web. Un parallèle évident existe en effet entre l’intrigue de « The End » et celle du show télé produit par J. J. Abrams...

Les énigmes sont qualitatives, variées, mais ne sont pas présentes en très grand nombre. Ces casse-têtes sont résolvables sans indices car ils sont très clairs et pas vraiment complexes. Vous comprendrez toujours ce que le jeu attend de vous, ce qui rend la partie très agréable et fluide.

Une tension s’installe

Dans cette room de DarkPark, la peur n’est jamais frontale. Elle n’est d’ailleurs pas un escape game horrifique à proprement parler, même si une tension s’installe au fil du jeu et qu’à certains moments vous n’aurez pas d’autre choix que d’avancer vers l’inconnu, dans l’obscurité… On ne sait jamais vraiment ce qui peut alors se passer…

Avis aux personnes souffrant de claustrophobie : en raison d’une étape en particulier, cette mission ne vous est pas recommandée.

« The End » est une expérience extrêmement originale et très réussie : elle est incontournable si vous envisagez une tournée des meilleurs escape games des Pays-Bas.

Mélanie Vives par Mélanie Vives

Avis de la communauté : 93% de satisfaction

5 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 1 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
9.1/10
 Décors et immersion
9.5/10
 Qualité des énigmes
9.1/10
 Fun
9.5/10
 Accueil et game mastering
9.1/10