Escape GameGenèveTrip Trap EscapeLe coffre muet, la revanche de Rackham

Le coffre muet, la revanche de Rackham
94% satisfaction

15% Fouille
35% Manipulation
50% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👌 Parfait
  • Nombre de joueurs
    4 à 10 joueurs

Première enseigne genevoise à avoir créé ses propres escape games, Trip Trap Escape est connue dans toute la Suisse pour ses rooms de qualité tant sur le plan de leur gameplay que de leurs décors. Précédemment, nous étions tombés sous le charme de la chambre de tante Hilda et avions passé une effrayante soirée avec la reine vaudou.

Pour notre retour chez Trip Trap Escape, nous allons tester une salle conceptuelle. En effet, la description de notre mission est relativement simple : nous devons réussir à ouvrir un coffre. Challenge accepté !

Le scénario

« Assistants de l’archéologue renommé Adrian Grant, vous vous retrouvez dans son laboratoire où viennent d’arriver de gros coffres en provenance du Costa Rica. Le professeur Grant a passé la plupart de sa vie à chercher ces coffres, qui contiennent potentiellement le trésor du pirate Jack Rackham : les disques d’or du roi aztèque Takapan qui confèrent à ceux qui les possèdent des pouvoirs énormes. Une communication satellitaire avec le professeur Grant, toujours au Costa Rica, vous apprend que les coffres ont été piégés et qu’un mécanisme s’est déclenché à partir du moment où ils ont quitté leur grotte. Il ne vous reste que très peu de temps pour tenter de les ouvrir et de mettre la main sur les disques d’or. »

Dans les coulisses d’un musée

Nous sommes accueillis par l’un des conservateurs du musée. Ce dernier nous emmène dans une salle d’exposition faisant office de laboratoire, où se trouvent les précieux coffres. Nous les inspectons sous toutes les coutures, en faisons le tour. Pour cette aventure, nous préférons conjuguer nos compétences pour essayer d’en ouvrir au moins un. Premier réflexe : nous tentons de l’ouvrir, tout simplement (qui ne tente rien n’a rien). Rien n’y fait, ce dernier reste de marbre face à nos différentes tentatives. Nous comprenons rapidement que percer les mystères de cette grosse boîte en bois massif sera plus compliqué que prévu.

Pour essayer de comprendre les secrets que renferme ce coffre, nous fouillons un peu partout en quête d’indices et d’objets… La salle dans laquelle nous venons d’arriver est sobre. Les murs peints en noir et les éclairages mettent en valeur les pièces de collections exposées derrière de grandes vitres. Après quelques secondes, nous avons une impression de déjà-vu. En effet, les plus tintinophiles d’entre vous auront la sensation de se trouver chez le professeur Bergamotte, malheureux propriétaire de la momie Rascar Capac. D’ailleurs, cette momie fait partie des œuvres qui vous entoureront durant cette aventure. Sa posture hautaine vous donnera l’impression de vous faire juger en permanence.

Voyager sans bouger

Ce jeu est un ovni dans le paysage des escape games genevois. Ici, vous ne progresserez pas classiquement de salle en salle. L’acteur central de cette aventure, c’est le coffre lui-même. Durant le jeu minutes, vous devrez le faire parler. À l’instar d’une poupée gigogne, plus vous progresserez dans l’aventure, plus le coffre vous dévoilera des trésors insoupçonnés. Cet objet est d’autant plus plaisant à manipuler qu’il est très beau. Son aspect vieilli nous donne l’impression qu’il vient tout juste d’être sorti des entrailles d’un vieux galion.

À première vue, vous pourriez vous dire que l’affaire sera pliée en quelques minutes, mais le coffre muet vous donnera du fil à retordre ! Pour arriver à vos fins, vous devrez faire chauffer vos méninges. Ceux qui n’aiment pas la fouille seront aux anges car cet aspect est assez peu présent dans cette aventure. Grâce à des procédés ingénieux, quelques manipulations seront présentes.

Vu que tout se déroule autour d’un objet, le coffre, on pourrait croire que l’aventure sera une succession de chausse-trapes à déjouer les unes après les autres. Eh bien détrompez-vous ! Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce jeu est en grande partie non linéaire. L’inverse aurait probablement rendu l’expérience monotone. Bon point pour Trip Trap Escape.

Plusieurs formats de jeu

De part son gameplay, le ou les coffre(s) muet(s) permette(nt) aux joueurs d’opter pour différentes expériences de jeu :

  • À Trip Trap Escape, cette salle est composée de deux coffres et uniquement proposée en mode battle. L’équipe qui découvre en premier le disque d’or en moins de 60 minutes remporte la partie.
  • Trip Trap Escape propose aussi cet escape game dans des lieux insolites dans un format de 90 minutes (celui que nous avons testé). Par exemple, durant l’été 2019, l’enseigne a installé six coffres à bord du « Bateau Genève ». Les participants ont pu faire chauffer leurs neurones tout en profitant de la vue sur le lac Léman. Dans le cadre de ces événements, le storytelling du jeu est légèrement modifié.

Une aventure originale, construite autour d’un objet d’une grande beauté : il n’en fallait pas moins pour tomber sous le charme de ce jeu. Avec son « Coffre muet », Trip Trap Escape confirme sa place d’acteur de qualité dans le paysage de l’escape game helvète.