🎅🏻 Calendrier de l'Avent
Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour gagner des livres-jeux et une partie d'escape game dans la ville de votre choix.

Facebook
Instagram
Twitter
Thème
Cambriolage
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👌 Parfait
Prix
27 à 50€/joueur
Nombre de joueurs
2 à 6 joueurs
Langues
Anglais, Français
30 %
Fouille
40 %
Manipulation
30 %
Réflexion

Dès que nous passons à Bruxelles, nous nous mettons en quête d'une information : une nouvelle salle a-t-elle ouverte à Escape Rush ? Cette enseigne d'escape game, dont nous avions découvert le premier scénario en juillet 2017, « Submarine Bunker », nous avait bluffés. Imaginez-vous évoluer dans un espace de jeu de 100 m² aux décors imposants et riches en détails… quel plaisir.

Cette nouvelle mission d’Escape Rush, que nous avons testé en juillet 2021, est-elle à la hauteur de la première ? Voici notre verdict !

Le scénario

« Il y a une heure, le Bureau ovale de la Maison-Blanche a été le théâtre d’un vol hors du commun. John Crawford, ennemi juré de Lord Ravenswood, a réussi à mettre la main sur un objet précieux dissimulé dans le Bureau ovale par le Culper Ring, société secrète fondée par George Washington. Selon nos informations, cet objet, qui est une sélénite rare, pourrait permettre à Crawford de réaliser ses funestes desseins, à savoir de créer sa propre version de la machine à voyager dans le temps et mettre en péril l’avenir du monde. »

Les codes des films d'action

Comme à son habitude, Escape Rush revisite à merveille les codes des films d’action. Au-delà des énigmes et des actions que nous avons réalisées durant cette aventure, ce que nous retenons des 60 minutes passées dans cette salle c’est l’impression d’avoir été un dans la peau de James Bond. Cette sensation est décuplée par le fait que contrairement à beaucoup de scénarios que nous avons eu l'occasion de tester, ici les casse-têtes sont relativement simples. Ils sont intuitifs et ne vous obligeront pas à rester statique pour vous concentrer. Dans « The White House », les joueurs sont en permanence dans l’action : recherche d’objets et d’informations cachés dans le décor, manipulation de machines...

Il est assez compliqué d'écrire sur cette expérience sans rien dévoiler. En effet, l'enseigne communique beaucoup sur le Bureau ovale, mais il n’est pas le point de départ de la mission. Avant d’arriver dans ce lieu de pouvoir de la démocratie américaine, vous devrez franchir un grand nombre d’étapes que nous ne spoilerons pas... Ce que nous pouvons tout de même vous révéler, c’est que vous devrez mettre vos sens en éveil : votre capacité d'observation jouera par exemple un rôle non négligeable. Les manipulations réalisées font la part belle à l’essai-erreur. À chaque fois, il faudra analyser ce qui ne fonctionne pas et pourquoi. Cette méthode a l’avantage d’ajouter une touche ludique.

Le parcours d'énigmes est non linéaire mais d’une fluidité implacable. Tout s’enchaîne sans temps mort, si bien que nous avons été surpris lorsque le jeu a pris fin. Nous aurions aimé évoluer encore plus longtemps dans cette Maison-Blanche.

Pour éviter d'être submergé d'indices pendant la partie, nous recommandons ce scénario aux équipes qui ont un minimum d’expérience. Les joueurs rôdés aux escape games, quant à eux, évolueront avec davantage d’autonomie et pourront peut-être sortir sans la moindre aide.

Une reconstitution quasi historique 

Un seul mot pour caractériser les décors : IM-PRES-SION-NANT ! Comme dans « Submarine Bunker », la surface exploitée plaide en faveur de l’immersion. De plus, la très grande hauteur sous plafond renforce l'impression de se retrouver au sein de la Maison-Blanche. Les effets spéciaux sont nombreux et variés. Ils participent au rythme de l'aventure.

Nous avons été bluffés par le niveau de détails des décors, tant sur le plan des tentures, des tapis, du mobilier que celui des accessoires décoratifs. On retrouve tout à l’exception du « bouton Coca-Cola », installé à l’époque de la présidence de Donald Trump. Nous sommes presque face à une reconstitution historique. Un sans faute !

Malgré ce concert de louanges, un aspect mériterait d’être modifié : la découverte de la Sélénite. L’ouverture de la cachette où est dissimulée cette pierre précieuse déclenche automatiquement la fin du jeu. Nous voyons ainsi, sur un écran que nous avons à disposition, que le chronomètre s'est figé... alors même que nous n’avons pas encore mis la main sur l’objet convoité. Arrêter l’expérience quand l’ensemble des membres de l’équipe sont face à la Sélénite serait moins déconcertant.

Rémi Prieur par Rémi Prieur

Avis de la communauté : 98% de satisfaction

12 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 9 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
9.7/10
 Décors et immersion
10/10
 Qualité des énigmes
9.5/10
 Fun
9.8/10
 Accueil et game mastering
9.8/10