Escape GameSaint-André-de-CubzacThe RoomMission Space Pirates – Opération Earth Watch

Mission Space Pirates – Opération Earth Watch
95% satisfaction

15% Fouille
50% Manipulation
35% Réflexion
  • Thème
    Science-Fiction | Fantastique
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    👏 Excellent
  • Prix
    18 - 25€/joueur
  • Nombre de joueurs
    3 à 6 joueurs

The Room est une enseigne d’escape game ouverte depuis novembre 2017 à Saint-André-de-Cubzac. Elle s’est aussi implantée à Blaye, toujours dans la région de Bordeaux.

Nous avons pu découvrir les rooms de l’établissement de Saint-André-de-Cubzac lors d’un voyage en Gironde en septembre 2019 : « Mission ZK-68 » et « Mission Space Pirates – Opération Earth Watch ». Cette dernière est le premier épisode d’une saga, la saga Space Pirates, dans laquelle les joueurs incarnent des pirates de l’espace, autrement dit des hackeurs de vaisseaux spatiaux. Une idée séduisante ! Petite particularité : à l’instar de la salle sous-marin de HintHunt Paris, l’épisode 2 de la série Space Pirates se déroulera dans le même espace de jeu que le premier opus.

Le scénario

« Embarquez à bord de l’Earth Watch, vaisseau de surveillance satellitaire appartenant à la compagnie internationale Earth Watch Surveillance Corporation. Votre objectif sera de vous infiltrer jusqu’au poste de commande afin d’échanger un disque dur contenant des données critiques par un disque vierge, le tout sans vous faire repérer… »

The Room a opté pour une introduction qui se déroule dans une petite pièce blanche isolée : c’est ici, par le biais d’une vidéo projetée, que nous sommes briefées et que nous prenons donc connaissance de nos objectifs. Passées ces quelques secondes, nous entrons dans le sas du vaisseau et commençons à l’explorer. Derrière cette porte verrouillée se trouve sans doute le poste de commande auquel nous devons accéder…

Un vaisseau spatial style années 1990

Matières et lumières ont été travaillées, par conséquent le sas est agréable à regarder. Futuriste, épuré sans être insipide, il nous transporte immédiatement et facilement dans l’univers annoncé. Le poste de commande, lui, est logiquement plus spacieux. Assez sombre, métallique, il a de l’allure. « C’est un vaisseau spatial style années 1990 », plaisantent les créateurs. On est, il est vrai, loin des parois blanches lumineuses et des tablettes tactiles du XXIe siècle, mais peu importe finalement : la navette de The Room est conforme aux idées cliché que l’on se fait d’un tel engin et c’est là l’essentiel. Des tableaux de bord à perte de vue, des rangées de boutons, un immense écran et… des lignes de commande à appliquer. On se retrousse les manches, au boulot !

« Mission Space Pirates – Opération Earth Watch » fait partie de ces escape games qui proposent avant tout de l’action et des manipulations plutôt que de la réflexion et de la fouille. Dans cette salle, la plupart du temps vous aurez tous les éléments et instructions nécessaires à disposition, il vous suffira alors de les suivre une par une ! Quelques casse-têtes sont directement inspirés du super jeu « Keep Talking and Nobody Explodes », un gameplay particulièrement adapté à la mission et à l’environnement dans lequel vous évoluerez. Ici, pas de place au tâtonnement ni à l’essai-erreur : vous saurez comment valider les étapes et vous saurez aussi lorsqu’elles seront validées. Résultat : 1) Pour peu que l’on soit attentif, tout est très fluide et s’enchaîne parfaitement. 2) Ce gameplay favorise l’intégration des énigmes au scénario car elles sont autant d’avancées dans le déroulé de l’aventure et l’immersion s’en ressent : elle est excellente.

Les pirates de l’espace, c’est vous !

Il est bien évidemment hyper fun d’activer tous ces boutons et de régler toutes ces jauges comme si on avait hacké des vaisseaux spatiaux toute sa vie ! Même quand des imprévus surviendront – il y en a toujours dans l’espace, et The Room vous a réservé quelques petites surprises qui vous demanderont réactivité et sang-froid –, vous manipulerez, manipulerez, manipulerez…

Un seul moment déroge à cette règle. En effet, un passage vous demandera de vous poser et de réfléchir pour comprendre ce que l’on attend de vous. Alors que votre équipe aura fait le plein d’adrénaline pendant près d’une heure, cela ne sera pas forcément évident. Cette séquence présente l’avantage de casser la routine du jeu et de faire en sorte, aussi, qu’il plaise au plus grand nombre, à ceux qui tiennent à leur dose de réflexion. Cette étape non linéaire est tout aussi intéressante et originale que le reste, même si elle est moins bien intégrée, au scénario comme au décor.

À noter que la salle ne compte aucun cadenas ni digicode.

Avec « Mission Space Pirates – Opération Earth Watch », The Room frappe fort ! Cet escape game est un must-do si vous passez par Bordeaux ou ses environs.