Escape GameBudapestLocked RoomSeven Hill

Seven Hill

30% Fouille
25% Manipulation
45% Réflexion
  • Thème
    Asile | Hôpital
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Immersion
    Bien
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Escape game jouable en anglais

« Seven Hill » était la dernière salle à avoir ouvert à Locked Room lors de notre passage à Budapest en juillet 2019. Cette enseigne d’escape game installée dans le centre-ville propose un grand nombre de scénarios et de thématiques : bunker, motel, serial killer…

Dans « Seven Hill », vous serez amené à explorer un hôpital.

Le scénario

« Découvrez quels mystères attendent votre équipe et vous dans cet hôpital abandonné… Pourrez-vous échapper à la folie et en sortir indemne ? »

Sur le site web de Locked Room, plusieurs avertissements attirent l’attention : « Attention, salle réservée aux plus de 18 ans », « enquête idéale pour ceux qui recherchent du frisson », « jeu sanglant »… Pour autant, parole de poules mouillées, on n’y trouve rien d’effrayant. Même si la fin de l’aventure peut éventuellement mettre mal à l’aise et que l’atmosphère générale est assez creepy, on ne trouve aucun jumpscare ni élément horrifique.

Des énigmes de plus en plus originales

Dans « Seven Hill », plus le jeu avance et plus les énigmes se révèlent intéressantes : au début de l’enquête, vous enchaînerez quelques casse-têtes pas très funs voire un peu tirés par les cheveux, qui sont à peine thématisés. Seule une particularité d’agencement de la pièce nous a semblé intéressante : certains se jetteront immédiatement sur cet élément amusant et peu courant dans les escape games !

Et puis, progressivement, les étapes se font un peu plus originales et les énigmes plus agréables. La dernière est celle qui a notre préférence : elle conjugue observation, déduction et manipulation qui sort de l’ordinaire, le tout dans un cadre assez inattendu.

Un décor soigné

« Seven Hill » contient quelques cadenas, avis à celles et ceux qui y sont allergiques. Cet escape game développe un léger scénario, même si vous passerez très vite dessus : l’intrigue ne décolle jamais. Il s’agit avant tout d’un jeu d’énigmes, d’un enchaînement de casse-têtes non intégrés à l’histoire.

Les décors, quant à eux, mêlent le très bien et l’assez bien : certaines pièces et éléments sont très convaincants, d’autres beaucoup moins. Dans l’ensemble, l’espace dans lequel vous évoluerez est travaillé et soigné, et l’immersion est bonne.

Comme dans tous les escape games de Locked Room, vous trouverez un bouton sur lequel vous devrez appuyer si vous souhaitez un indice, auquel cas un game master s’adressera à vous par le biais de haut-parleurs. Ce sera donc à vous de demander de l’aide si vous vous estimez bloqué. Un principe dont nous ne sommes pas fan : il n’est jamais évident pour les joueurs de savoir à quel point ils sont en avance, ou au contraire très en retard.