Escape game
Thème
Aventure | Exploration
Durée
80 min
Nombre de joueurs
3 à 6 joueurs
Niveau
Intermédiaire
Immersion
👏 Excellent
Prix
30 à 40€/joueur
40 %
Fouille
35 %
Manipulation
25 %
Réflexion

Après Freeing!, qui a ouvert en octobre 2018 à Saint-Maximin, place à Freeing XP, inauguré en août 2022 à Creil, toujours dans l’Oise. Les quatre escape games qui y sont installés ont la spécificité d’être des importations espagnoles. « SWAT » est ainsi une aventure qu’Open Mind Room Escape propose dans son local de la banlieue barcelonaise sous le nom de « Misión SWAT » et que nous avions déjà pu tester en Espagne. Elle n’en est cependant pas l’exacte copie : environ 40% de la salle diffère, et en particulier toute la dernière partie, qui ne plaisait pas spécialement aux fondateurs de Freeing XP et a ainsi été remaniée.

Cette mission se pose comme la suite de « Démineur » par l’intermédiaire d’une très discrète mais bien concrète transition scénaristique que l’on peut entendre à la fin de cette room qui place les joueurs dans la peau d’experts en explosifs.

En ce mois de novembre 2022, nous voilà devant le grand hangar de Freeing XP, où un fourgon noir portant le sigle du SWAT attire inévitablement notre attention. Alors que nous observons ce véhicule stationné, un homme vient tout à coup à notre rencontre...

Le scénario

« Le SWAT est en alerte, un groupe de terroristes sous surveillance depuis des mois est sur le point de lancer une attaque sur la ville. D'après nos informations, il s'agit du commando responsable de la disparition de votre collègue l'agent John, expert en explosifs. Un périmètre de sécurité a été établi autour du bâtiment où se seraient retranchés les terroristes. Le camion du SWAT est en route, votre mission consiste à vous infiltrer dans le bâtiment et à stopper les terroristes. Restez bien sur vos gardes, ce groupe d'extrémistes est connu pour ses bombes artisanales ! »

Rejoignez les rangs du SWAT !

Le SWAT, ça vous parle ? « Special Weapons And Tactics », « armes et tactiques spéciales » en français. Cette unité de la police américaine est notamment chargée des assauts coordonnés contre des criminels lourdement armés dans des lieux retranchés. Vous vous sentez vieux, en piètre condition physique et aussi habile qu’un panda éméché ? Peu importe, car à Freeing XP le SWAT n’accueille pas que des gros bras surentraînés : tout le monde peut rejoindre ses rangs.

Ce que nous retenons avant tout de cette room, c’est sa densité. Un grand nombre d’étapes vous attendent, qui ont été disséminées au cœur d’une vaste surface : pendant 80 minutes, vous n’en finirez plus de faire des découvertes ! Cet aspect est très agréable et permet de se prendre facilement au jeu.

Non seulement la salle de Freeing XP suit une progression spatiale très logique, mais en plus elle ne perd pas de vue le personnage de John. En étant attentif et patient, vous finirez par comprendre ce qu’il lui est arrivé. Ajoutez à cela une introduction extrêmement originale et des décors convaincants, et le résultat est sans appel : l’immersion est excellente. Soldats du SWAT, préparez-vous d’ailleurs à montrer vos muscles lors d’un moment épique ancré à la perfection à la fois dans le thème, dans le scénario mais aussi dans le quotidien des policiers que vous incarnerez, et qui restera longtemps gravé dans vos mémoires !

Attaquer les cadenas au pied de biche ?

Malheureusement, cette intégration au sein de l’intrigue est loin d’être toujours respectée : l’immersion aurait en effet pu être parfaite si les casse-têtes avaient été mieux enrobés dans l’histoire – ils sont souvent déconnectés de la réalité –, et si la room comptait moins de cadenas. Vous imaginez les membres du SWAT chercher des codes à quatre chiffres au lieu d’attaquer les verrous au pied de biche ?! Passés ces deux constats, à l'exception d’un ventre mou qui manque de rythme et dont on n’a pas trouvé les étapes spécialement passionnantes, les énigmes restent plaisantes, fluides et parfois surprenantes. À noter que le jeu est dominé par la fouille, d’une courte tête devant les manipulations.

La dernière partie de la mission a été remaniée, écrivait-on en préambule, et d’une belle manière : ces modifications, qui touchent le jeu comme le décor, ajoutent des séquences originales et un peu d’action à un final que l’on pouvait autrefois considérer comme trop cérébral. Mention spéciale pour un très élégant casse-tête créé pour l’occasion, qui satisfera à coup sûr les fans purs et durs d’énigmes – même si encore une fois il nous éloigne beaucoup des rôles de têtes brûlées que nous sommes censés endosser.

Le système de game mastering est, à l’inverse, très pertinent au vu du contexte : quoi de plus réaliste que d’être relié à notre chef de brigade par le biais d’un talkie-walkie ? Ce moyen de communication prend ici tout son sens.

« SWAT » est une excellente salle mettant en scène une thématique rarement exploitée par les créateurs d’escape game alors qu’elle l’est fréquemment dans les fictions audiovisuelles et vidéoludiques. Malgré quelques dissonances entre le scénario annoncé et le gameplay proposé, l’enseigne s’en sort bien avec ce jeu dense et globalement fluide incluant quelques surprises très immersives. Enfilez casques et gilets techniques, votre prochaine mission démarre maintenant…

Mélanie Vives par Mélanie Vives

Avis de la communauté : 90% de satisfaction

29 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 7 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
8.9/10
 Décors et immersion
9.2/10
 Qualité des énigmes
8.8/10
 Fun
9.5/10
 Accueil et game mastering
8.9/10