Thème
Évasion
Niveau
Pour débuter
Immersion
👏 Excellent
Prix
24,2 à 77,5€/joueur
Nombre de joueurs
2 à 6 joueurs
Âge
dès 16 ans
Langue
Anglais
25 %
Fouille
40 %
Manipulation
35 %
Réflexion

Lors de notre voyage aux Pays-Bas en novembre 2021, nous avons testé un très grand nombre de salles horrifiques. Heureusement, par moments nous avons pu souffler un peu grâce à des aventures aux thèmes plus légers.

Après nous avoir traumatisé avec « The Honeymoon Hotel », DarkPark nous offre quelques minutes de répit avec « The Freakshow ». Mais cette aventure va-t-elle être un long fleuve tranquille ? Rien n’est moins sûr.

Le scénario

« Vous tâtonnez dans le noir. Vous sentez de longues barres en métal tout autour de vous. Il ne fait aucun doute : vous êtes enfermés. Mais où ? Par qui ? Alors que vous essayez de vous échapper de cette cage en passant à travers les barreaux, vous entendez la voix d'une petite fille. "N'ayez pas peur", dit-elle. "Je vais vous aider à vous échapper, mais il faut faire vite car le spectacle ne dure qu'une heure. Après, les monstres seront de retour." »

Une mécanique de jeu qui fonctionne

Durant ce voyage, rien ne nous aura été épargné. Après la visite d’un établissement de pompes funèbres, d'un hôtel hanté, des catacombes… nous voilà maintenant séquestrés dans un cirque. Mais pas le temps de visiter ses coulisses car, dans 60 minutes, nous risquons d’être transformés en bêtes curieuses.

La cage dans laquelle démarre notre périple est, pour une fois, assez spacieuse. Notre équipe de quatre joueurs arrive à se mouvoir aisément. Nous recherchons donc les premiers indices sans nous gêner les uns les autres. Un bon point car souvent dans ce type de situation, nous sommes entravés dans notre liberté de mouvement et cela peut  rapidement devenir dérangeant. Cette première séquence de jeu est au final assez amusante. DarkPark fait appel à notre sens de la débrouille et à notre dextérité. Ces manipulations donnent le la à ce que sera le reste de la partie : une succession de manipulations... et aucun code.

Les différentes manipulations proposées par le reste de la mission sont assez faciles. À ce titre, nous recommandons cette aventure aux équipes qui n’ont jamais fait d’escape game, ou à celles qui ne sont pas encore expertes dans le domaine. Elles seront guidées de bout en bout et ne se poseront pas énormément de questions en ce qui concerne l’enchaînement des différentes étapes.

Nous formulons tout de même un bémol sur la sous-partie de l’une des énigmes : elle gênera les joueurs qui ne parlent pas le néerlandais. Il est assez frustrant de résoudre 90% d’un casse-tête et de devoir procéder à de l’essai-erreur pour la terminer. En tout cas, il ne faut pas que ceci vous empêche de réserver cette aventure : 99% du jeu est accessible aux anglophones.

Ce cirque est plus amusant qu’inquiétant

Même si le thème laisse à penser que cet escape game est effrayant, il n’en est rien. En dehors d’un effet qui risque de faire crier une bonne partie de votre équipe, la salle compte assez peu de jump scares.

DarkPark a très bien travaillé l’ambiance cirque – nous avions des attentes élevées à ce sujet. Que ce soit en France ou ailleurs dans le monde, nous avons assez peu testé de scénarios sur cette thématique. L’univers du cirque, s’il est bien exploité, permet de créer une aventure décalée. Nous battre pour sauver nos vies dans une salle hyper colorée, avec une ambiance sonore festive… ce n'est pas commun !

Une autre force de cette expérience est son côté fun. DarkPark a très bien exploité les objets iconiques du monde du cirque pour créer des casse-têtes. Nous découvrons également, bien que sommairement, différents acteurs de ce cirque un peu particulier : clown, cartomancienne, magicien, jongleur. Une belle immersion, même si nous restons sur notre faim en ce qui concerne le scénario. La petite fille qui introduit le jeu est sous-exploitée. Aucune histoire ne se dévoile vraiment au fur et à mesure de notre progression. Dommage !

En résumé, « The Freakshow » est une aventure qui a un très gros potentiel. Les modifications à y apporter pour qu’elle obtienne une note parfaite à nos yeux ne seraient pas très complexes à mettre en place. Il n’en demeure pas moins que les énigmes sont plaisantes à résoudre, qu'on rigole et qu'on s’amuse bien.

Rémi Prieur par Rémi Prieur

Avis de la communauté : 92% de satisfaction

4 joueurs ont donné un avis sur ce scénario et 1 joueurs l'ont ajouté à leur todo-list.

 Histoire et cohérence du scénario
9.3/10
 Décors et immersion
10/10
 Qualité des énigmes
8.7/10
 Fun
10/10
 Accueil et game mastering
7.7/10