Escape GameValenciennesPassager 23L’expérience interdite

L’expérience interdite

35% Fouille
40% Manipulation
25% Réflexion
  • Thème
    Enquête | Explorateur
  • Niveau
    Pour débuter
  • Immersion
    Bien
  • Prix
    19 - 35€/joueur
  • Nombre de joueurs
    2 à 6 joueurs

Vous ne le savez probablement pas, mais Valenciennes est une ville à la pointe du voyage spatio-temporel : depuis 2016, Passager 23 envoie ses agents les plus courageux enquêter sur le patient zéro du voyage dans le temps, qui a donné son nom à l’établissement. Tout se déroule au premier étage d’un bâtiment donnant sur la place d’Armes.

Après une première aventure sur les traces de Joséphine Baker, et avant de décider de nous faire explorer les rêves d’un individu, l’enseigne d’escape game a créé « L’expérience interdite », un scénario prenant place au XIXe siècle, époque du premier voyage dans le temps réussi.

Le scénario

« Vous êtes enfermés dans la salle d’expérimentation du Passager 23, à l’endroit même où il a été détenu et où il a disparu. Vous aurez une heure pour reconstituer la formule du voyage temporel et vous échapper à temps ! »

Ouvrez l’œil

Armés d’une lampe torche, nous pénétrons dans une pièce un peu sombre et découvrons un laboratoire d’inspiration steampunk. L’histoire du Passager 23 se déroule à la fin des années 1800, époque des travaux de Tesla sur le courant alternatif, et quelques éléments de décor évoquent cette période pionnière pour l’électricité, l’ambiance cuivrée est donc tout à fait adaptée. L’immersion est bonne, et elle aurait même pu être excellente si la salle avait été plus fournie : six personnes pourront certes y évoluer sans se marcher dessus, mais pour les plus petites équipes les lieux sembleront peut-être assez vides et la crédibilité de l’aventure en est un peu écornée.

Malgré cette impression, la fouille et surtout l’observation seront nécessaires à votre progression : ce laboratoire renferme plus de secrets qu’il n’y paraît au premier coup d’œil. Quelques énigmes de réflexion joncheront également votre route, mais ce sont surtout les manipulations qui représenteront l’essentiel de la partie. Dans un laboratoire scientifique, quoi de plus naturel ! Ces manipulations remplacent avec succès les traditionnels « cadenas à code », ressort fréquent des plus anciens escape games, qui avait le défaut de rendre le jeu vite répétitif. Ici, quelques cadenas subsistent, mais en nombre tout à fait raisonnable.

Un agréable fil rouge mais des énigmes qui manquent de réalisme

Les manipulations du jeu manquent toutefois un peu de réalisme, en particulier au niveau de leurs effets, parfois incongrus. Un fil rouge se profile tout au long de l’aventure, mais les étapes permettant de progresser ne sont pas toujours intégrées ou justifiées dans le scénario, même celles qui rappellent le thème des expériences et du laboratoire. Les énigmes sont plus présentes pour vous donner du fil à retordre que pour faire avancer l’histoire.

« L’expérience interdite » est une salle adaptée aux débutants, et c’est d’ailleurs la room de Passager 23 qui affiche le plus fort taux de réussite. Le jeu est fluide et ne comporte pas énormément d’étapes, il est donc réalisable par une équipe totalement néophyte.

Un game master, ou plutôt un agent de liaison spatio-temporel, suivra vos moindres faits et gestes et pourra vous venir en aide en cas de besoin. L’enseigne propose différents niveaux de difficulté, correspondant au nombre d’indices dont vous bénéficierez.

À noter que comme dans toutes les salles de Passager 23, une quête annexe existe dans « L’expérience interdite ». Le but : retrouver un objet témoignant de la présence du Passager 23. Une partie gratuite est à gagner !

Découvrez le teaser vidéo de la room « L’expérience interdite » :

Cette enseigne vous propose une promotion
10% de réduction en heures creuses (de 10h à 18h en semaine) hors vacances scolaires et jours fériés
Voir le code promo